1/4 de finale Can féminine 2022- Sénégal-Zambie (4 tab 2, 1-1) : les «Lionnes» ratent la dernière marche vers le Mondial

0
988

L’équipe féminine du Sénégal a grillé sa carte pour la qualification à une première Coupe du monde de son histoire en perdant hier, mercredi 13 juillet 2022 à Casablanca, son match de quart de finale de la CAN féminine 2022, qui l’a opposé à la Zambie. Les Lionnes se sont inclinées après les tirs au but (4 à 2, 1-1) en quart de finale.  Les protégées de Mame Moussa Cissé vont toutefois tenter de décrocher la 5ème  place qui leur  ouvre les portes  d’un tournoi international de repêchage pour le Mondial 2023 en Australie et en Nouvelle Zelande.

Le rêve d’une première participation en Coupe du monde s’est envolé pour l’équipe féminine du Sénégal. Les Lionnes ont raté l’occasion de décrocher l’un des quatre tickets africains en perdant, aux tirs au but le quart de finale qui l’a opposé hier, mercredi 13 juillet, à la Zambie. Les coéquipières de Mbayang Sow ont pourtant réussi le plus difficile en tenant tête aux Coppers Queens. Les partenaires de  Mama Diop ont pourtant réussi une bonne entame. Mais au fil des minutes, elles vont vite déjouer.  Si les Zambiennes se montrent tout aussi dangereuses dans la surface, elles se heurtent à une défense bien regroupée autour de la teigneuse Mbayang Sow  mais aussi aux mains fermes de  Tening Sarr. Très esseulée sur l’attaque, Ndeye Awa Diakhaté réussit une belle percée mais Malado Diallo passe à deux doigts d’ouvrir la marque en échouant devant la gardienne de la Zambie (43e).  Assez équilibrée, la première période s’achèvera sur la marque de 0-0.

En seconde période,  le Sénégal monte son bloc mais s’expose à un jeu de contre-attaque. Les Coppers Queens  multiplient les assauts et mettent le feu dans la surface des Lionnes. Le Sénégal va trouver l’ouverture à l’heure de jeu avec un coup de franc bien placée obtenue à la 60e minute.  Sur un coup de pied exécuté par Mbayang Sow au deuxième poteau, l’attaquante Nguenar Ndiaye jaillit et d’une tête rageante envoie ballon au fond des filets ( 0-1, 61e). Le Sénégal tient le bon bout. Mais elles ne tardent pas à déchanter 9 minutes plus tard après un coup de franc.  La gardienne Tening Sène, n’aura cette fois pas la main ferme et relâche le ballon.  Du pain béni pour la Zambienne Chitundu qui n’aura aucune peine pour  placer la tête et égaliser (1-1). Visiblement gagnées par la fatigue, les Lionnes subissent le jeu et les assauts adversaires. Le coach Mame Moussa Cissé tente ensuite de relancer la machine en faisant entrer Edmée Diagne et Haby Baldé  en remplacement de Binta Seck à Hapsatou Malado Diallo.  A la 76e minute, sur une mauvaise passe de Meta Camara dans l’axe, l’attaquant Siamola Mapepe intercepte la balle mais son tir est dévié par la portière sénégalaise. A la 81e minute, c’est un hors-jeu très de Chanda qui sauve  le Sénégal après  cette malencontreuse tête de Meta Camara  qui lobe Tenning Sène. Le score n’évoluera pas (1-1) jusqu’à la fin de la partie.

Pendant les prolongations, les deux équipes se neutralisent.  Malgré, la rentrée de la buteuse Korka Fall à la place de Nguénar Ndiaye, le Sénégal  est encore désarmé pour marquer le deuxième but. Lionnes et Coppers Queens  seront finalement départagées par l’épreuve des tirs au but. Le Sénégal rate son premier tir. La Zambie qui ne rate qu’un seul de ses tirs remportent la partie par 4 tirs au but à 2. Les Coopers Queens sont aux anges. La Zambie sera l’une des quatre nations qui représenteront l’Afrique à la Coupe du Monde prévue l’année prochaine. Quant au Sénégal, il ira chercher ce 17 juillet une cinquième place qui leur permettra de disputer un tournoi international de repêchage en février 2023 en Nouvelle-Zélande.

Omar DIAW

 

Leave a reply