11 bébés périssent dans un incendie à l’Hôpital Mame Abdou Aziz Sy de Tivaouane

0
446

11 bébés sont décédés ce mercredi 26 mai dans l’incendie qui a ravagé le service de neonatalogie de l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy de Tivaouane. La triste nouvelle qui s’est très vite répandue sur les réseaux sociaux, a choqué plus d’un.

 » Je viens d’apprendre avec douleur était consternation le décès de 11 nouveaux nés, dans l’incendie survenu au service de néonatalogie de l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy de Tivaouane. A leurs mamans être à leurs familles, j’exprime ma profonde compassion « , a déclaré le Président de la République, Macky Sall dans un tweet.

Ce drame survient quelques semaines après l’affaire du bébé vivant déclaré mort à l’hôpital de Kaolack qui a finalement rendu l’âme et du décès de la parturiente Astou Sokhna à l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye de Louga. Des évènements qui ont provoqué un tollé partout dans le pays.

Les populations avaient dénoncé les mauvaises conditions des structures sanitaires. Pour rappel, l’année dernière, un incendie avait tué 4 bébés et blessé deux autres à l’hôpital Magatte Lo de Linguère.

Si beaucoup se posent des questions sur l’origine de cet incendie qui a fait cet hécatombe, l’homme politique sénégalais Diop Sy qui s’était rendu sur les lieux parle déjà de « court-circuit ». «Le feu s’est propagé très rapidement», a dit le maire de la ville, Demba Diop, qui ajoute que «trois bébés avaient été sauvés».

Sudquotidien.sn et le groupe Sud Communication présentent leur condoléance aux familles éplorées.

Mariame DJIGO

Leave a reply