Guerre en Ukraine: l’armée russe reconnaît pour la première fois des «morts et des blessés»

0
1082

L’armée russe a reconnu pour la première fois ce dimanche enregistrer des pertes humaines au cours de son invasion de l’Ukraine, sans pour autant donner de chiffres. « Les militaires russes font preuve de courage en exécutant leurs missions de combat (…). Malheureusement, il y a des morts et des blessés. Mais nos pertes sont bien moindres » que dans le camp ukrainien, a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense, Igor Konachenkov.

Du coté de l’Ukraine, le dernier bilan provisoire fait état de 198 civils tués et de 1 115 blessés depuis jeudi 24 février, selon le ministre ukrainien de la Santé. Le Commissaire européen craint plus de 7 millions de personnes déplacées par la guerre en Ukraine. Quelque 368 000 réfugiés ont déjà fui les combats, selon les Nations unies, qui indique que ce chiffre « continue à augmenter » : des cohortes de déplacés sont sur les routes de l’Ukraine vers les pays voisins, notamment la Pologne, la Moldavie, la Hongrie, la Slovaquie ou la Roumanie.

RFI.FR

Comments are closed.