Interrogé sur la question de savoir comment se comportent les cultures dans la Vallée du Fleuve Sénégal en cette fin d’hivernage, le chef du service départemental de l’agriculture de Dagana se veut rassurant par rapport aux cultures irriguées. Selon Modou Fatma Mbow, il n’y a pas beaucoup de problèmes pour le moment dans la zone de Dagana qui est une zone irriguée.

“C’est vrai que l’hivernage tire à sa fin et les dernières pluies ont été notées ici au niveau du département de Dagana le 19 septembre passé, donc il y a eu une pause de 10 jours. Mais cela n’influence pas les cultures irriguées parce que nous sommes dans une zone où la majeure partie des cultures sont irriguées notamment le riz, le manioc, entre autres. On note ainsi une croissance normale des cultures parce que les producteurs sont en première phase d’épandage de l’engrais mais aussi en phase végétative et reproductive”, a précisé Modou Fatma Mbow, chef du service départemental de l’agriculture de Dagana.

Cependant, sur le plan phytosanitaire, il a révélé qu’on leur a signalé quelques apparitions de rongeurs tels que des rats du côté de Mboundom et de Diawar. “On nous a fait part de quelques apparitions de rongeurs notamment des rats mais actuellement nous n’avons pas encore dépassé le seuil de surveillance“, a-t-il ajouté tout en indiquant que la SAED et la DPV sont en train de faire des traitements pour éviter un quelconque débordement.

S’agissant maintenant des autres cultures qui concernent le pluvial notamment l’arachide, le niébé, entre autres dans la zone du Diéri à savoir tels que Mbane, Bokhol.

YVES TENDENG

Previous post Fouladou : Les premières récoltes dans le marché
Next post « L’hivernage de l’année dernière est meilleur que celui de cette année », Amadou Methiour Ndiaye, Ingénieur agronome á la retraite

Une pensée sur “Saint Louis/ Une croissance normale des cultures est notée avec quelques apparitions de rongeurs”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *