0 0
Read Time:58 Second

Top chrono pour la levée de l’immunité parlementaire des deux députés, en l’occurrence El Hadji Mamadou Sall et Boubacar Biaye, cités dans l’affaire de trafic de passeports diplomatiques.

La requête du ministre de Justice, Garde des sceaux est finalement arrivée, selon un communiqué de l’Assemblée nationale, sur la table du président de ladite institution, Moustapha Niasse qui avait fait une sortie pour préciser que sans ladite demande, il était impossible à l’hémicycle de déclencher la procédure de levée de l’immunité d’un parlementaire.

« Le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice a transmis au Président de l’Assemblée nationale, le 4 octobre 2021, la demande de levée de l’Immunité parlementaire des Honorables Députés El Hadji Mamadou Sall et Boubacar Biaye, demande formulée par le Juge compétent », informe un communiqué de l’Assemblée nationale reçu par la rédaction.

Le Président de l’Assemblée nationale a immédiatement accusé réception de la lettre du Ministre de la Justice. Ainsi, l’ouverture de la Session Ordinaire Unique étant prévue le 14 octobre prochain, “le nouveau Bureau traitera le dossier dès l’installation des Commissions permanentes”, renseigne toujours la même source.

Fatou NDIAYE

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Benno Ranérou : Le Parti de la Réforme vote Amadou Dawa Diallo
Next post Guinée : Me Wade invite Alpha Kondé au Sénégal et fais un appel du pied à Macky