0 0
Read Time:1 Minute, 18 Second

Une attaque à l’arme à feu fait un mort et trois blessés dans la vieille ville de Jérusalem. Son auteur a été neutralisé. mais, en Israël, on craint désormais une vague d’attaques similaires.

Des tirs au pistolet mitrailleur Beretta M12 ont retenti près de Bab el-Silsila, la porte de la Chaîne, à l’entrée de l’esplanade des Mosquées dans la vieille ville de Jérusalem. L’auteur de l’attaque a visé des policiers et des juifs orthodoxes en route pour le mur des lamentations faisant un mort et trois blessés tous israéliens.

Assaillant abattu

Très rapidement l’assaillant a été abattu. Fadi Abu Shkhaydam, 42 ans était connu des services de sécurité en tant que membre de l’aile politique du Hamas et résident du camp de réfugiés de Shoafat. Une attaque soigneusement préparée selon les premiers résultats de l’enquête. Il y a quelques jours son épouse et ses enfants étaient partis à l’étranger.

« C’est le second attentat qui se produit récemment à Jérusalem. J’ai ordonné aux forces de sécurité de renforcer le dispositif et de faire preuve de vigilance accrue pour éviter de nouvelles attaques de ce genre », a réagi le Premier ministre israélien Naftali Bennett lors de la réunion du gouvernement à Jérusalem.

Portiques de détection

Un ministre israélien a proposé la mise en place de portiques de détections de métaux dans la vieille ville de Jérusalem. Une mesure de sécurité qui en 2017 avait généré des violences meurtrières entre Israéliens et Palestiniens.

Rfi.fr

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Tourisme local : Les acteurs diagnostiquent l’offre
Next post Burkina Faso: confusion autour d’un convoi militaire français

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%