0 0
Read Time:33 Second

Le cris de coeur pour la protection des enfants victimes de trafic transfrontalier a été lancé, le jeudi 25 novembre 2021, lors d’un atelier sur la Protection transfrontalière des Droits des enfants victimes de trafic à des fins d’exploitation économique et sociale, organisé par la Direction de l’Education surveillée et la Protection sociale du ministère de la Justice. Abibatou Youm Siby, Directrice de l’éducation surveillée et la protection sociale (Desps) a appelé à la responsabilité de tous et à la vigilance de chacun pour dénoncer ces pratiques contre les enfants embarqués par des passeurs, vers l’enfer, notamment la mendicité et/ou la prostitution.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Cybercriminalité : les attaques par rançongiciel ont explosé entre 2019 et 2020
Next post La CAF vote “oui” à la Coupe du monde biennale et à une Super ligue locale

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%