23e championnats d’Afrique d’athlétisme à Douala : les JO Paris 2024 en ligne de mire pour les Lions

0
281

 L’athlétisme sénégalais a lancé sa campagne africaine avec les 23èmes championnats d’Afrique d’athlétisme qui se déroulent du 21 au 26 juin à Douala (Cameroun).  Dix-neuf athlètes seront en lice à ces joutes avec l’objectif de faire mieux que les trois médailles engrangées lors de la précédente édition en 2022. Mais aussi de réaliser, selon son vice-président Bara Thiam, des performances qui leur permettront de participer aux JO de Paris.

Le Sénégal a lancé sa campagne africaine avec les 23e Championnats, qui se déroulent du 21 au 26 juin à Douala, au Cameroun. Dix-neuf athlètes dont 6 filles et 13 garçons accompagnés de 5 encadreurs représenteront leur pays à ces joutes. Avec en ligne de mire une bonne moisson de médailles leur permettant de décrocher des places qualificatives pour les Jeux olympiques de Paris 2022.

« Il faut signaler pour cette compétition, la présence de beaucoup d’athlètes prometteurs qui se sont illustrés cette année, tels que Louis François Mendy au 110 mètres haies – déjà qualifié pour les JO de Paris, Saly Sarr à la longueur, Cheikh Tidiane Diouf au 400 mètres plat, Mamadou Sarr au 100 mètres, de même que le relais 4X100 mètres qui a fait de très belles performances cette année. Donc, ils sont dans une phase ascendante », a souligné El hadj Bara Thiam. Le premier vice-président de la Fédération sénégalaise d’athlétisme reste confiant des chances de médailles. « La Fédération sénégalaise d’athlétisme est très confiante sur les chances de médailles de nos athlètes aux Championnats d’Afrique avec des performances qui leur permettront de participer aux JO de Paris «, a-t-il soutenu.

« L’autre aspect à noter, c’est l’enjeu cette année de ces championnats d’Afrique. C’est une compétition flashée par Worlds où les athlètes ont la possibilité de se qualifier pour les JO de Paris 2024. Nous croisons les doigts. Et nous osons espérer que dans la délégation, certains athlètes puissent réaliser de belles performances leur permettant de se qualifier, suivant les performances qu’ils réaliseront », poursuit-il. Le responsable fédéral estime que les Lions sont prêts pour la compétition.  De son point de vue, l’idée de participation aux Jeux olympiques suffit comme source de motivation pour les athlètes. « Les athlètes sont fins prêts, en termes de préparation. Depuis le début de la saison, ils sont suivis au dans les compétitions nationales mais aussi de la sous-région, comme la zone 2 et autres. Donc, nous osons espérer que le Sénégal va retourner avec quelques médailles, la Fédération peut être confiante sur les chances de médailles à ces championnats d’Afrique », soutient  le responsable fédéral. En 2022, le Sénégal était revenu aux championnats d’Afrique des îles Maurice avec une médaille d’or remportée par Sangoné Kandji, une médaille d’argent par Saly Sarr et un bronze par Amadou Faye.

 Omar DIAW

Leave a reply