3e journée éliminatoires mondial 2026-senegal-Rd Congo (1-1) : les Lions butent sur les Léopards et cèdent la première place

0
459

Le Sénégal a été tenu en échec ( 1-1) ce jeudi au stade Abdoulaye Wade par la RD Congo dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026. Les Lions perdent deux points dans la course à la qualification et cède la première place du groupe B au Sud Soudan. Un match nul au goût de cendre pour l’équipe sénégalaise qui,  par son irrégularité et son manque d’efficacité, a été rattrapée en fin de rencontre par une accrocheuse équipe congolaise.

Le Sénégal a été accroché hier, jeudi  6 juin, au stade  Abdoulaye Wade de Diamniadio par la Rd Congo dans le cadre de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026.  Le match nul a eu un goût de défaite pour le public sénégalais qui n’attendait pas une telle issue après une partie largement à leur portée.  Dans un 3-5-2, les Lions ont semblé pourtant maitriser les débats en annonçant d’entrée la couleur. Aligné sur le front de l’attaque à côté d’Habib Diallo, Nicolas Jackson sonne la charge dès la 3e minute en profitant d’une erreur du gardien pour s’offrir la première grosse occasion du match. Présent dans  les duels physiques, les Lions peinent devant le bloc haut,  à trouver des solutions dans les phases offensives.  La rencontre assez fermée dans les 29 premières minutes ne tarde pas à s’emballer.  Les Léopards ne tarderont pas à prendre le match à leur compte et à installer le danger dans le camp sénégalais. Libre de tout marquage, Chancel Mbemba est à deux doigts de marquer (25e minute).  Les Sénégalais vont toutefois mettre le pied sur l’accélérateur en multipliant les assauts.  Après un penalty non sifflé par l’arbitre ( 30e ),  Ismaila Sarr va trouver la faille à la 46e minute.  En seconde période, le Sénégal renforce son animation offensive.   Pour mieux stabiliser le milieu de terrain, Pape Guèye  rentre à la place de Ilimane Ndiaye (60e).  Le coach Aliou Cissé en profitera pour faire rentrer Pathé Ciss à la place de Idrissa Gana Guèye (70e). Absent depuis la CAN ivoirienne, Abdallah Sima remplace Habib Diallo sur le front de l’attaque. Les Lions obtiendront quelques minutes plus tard une occasion en or pour faire le break et se mettre à l’abri sur cette passe lumineuse reçue par Nicolas Jackson à la 83e minute. Seul devant le gardien, l’attaquant des Rangers voit son tir heurter le poteau.  Malchance ou énième manque d’efficacité? Quoiqu’il en soit, les Lions vont payer cash deux minutes plus tard avec ce centre qui traverse la défense. A la réception en pleine surface, le nouveau entrant Fiston Fayelé parvient à fusiller Edouard Mendy et mettre les pendules à l’heure ( 1-1).  En confiance, la Rd Congo va mettre le feu dans le camp sénégalais. C’est le moment choisi par le coach des Lions pour lancer dans le bain Cherif Ndiaye. Le néo Lion entre dans la pelouse à la place de Nicolas Jackson (89e).  Tout comme Lamine Camara qui supplée Pape Matar Sarr. Malgré six minutes additionnelles, les Lions vont buter sur les Léopards et se contenter du point du nul.  Avec ce résultat, le Sénégal (5 points) perd la première place de la Poule B au profit du Sud Soudan (7 points).

Omar DIAW

Leave a reply