Manifestation de Yaw : les femmes de Benno appellent à la paix

0
276

Les femmes de la majorité présidentielle ont fait face à la presse, à la suite de leurs camarades de la coalition Yewwi Askan Wi, qui ont tenu une conférence de presse pour appeler à la mobilisation. Contrairement aux discours va-t’en guerre disent-elles, prononcées par leurs camarades de l’opposition, les femmes de Bby appellent à la paix et à la stabilité du pays.

Les femmes de la majorité présidentielle contrairement à leurs amies de Yewwi Askan Wi, se disent très préoccuper par la stabilité et la paix dans le pays. Sur ce, elles lancent un appel à la paix pour le bien être du pays.

« Ce que nous avons dit, Monsieur le président, c’est la stabilité du pays que nous voulons. C’est dans cette paix que nous appelons les Sénégalais. Nous appelons les parents à retenir leurs enfants à la maison. Je rappelle que ce pays a besoin de stabilité », a lancé Ndeye Saly Diop Dieng, présidente du mouvement national des femmes de l’alliance pour la république. Quant à la cherté de la vie elle relativise. Selon elle cette crise n’impacte pas seulement le Sénégal.

Dans la même veine, Zahra Iyane Thiam, a appelé l’opposition à la raison. « Nous devons appeler nos collègues femmes de l’opposition. Nous devons appeler la société civile puisqu’à chaque fois qu’il y a problème, c’est eux qui sortent pour parler. Donc cette démocratie qui nous appartient à tous, qu’ils l’a protègent. Parce qu’au regarde de ce qui précède je  voudrai rappeler que nul n’est au dessus de la loi. Et que la soumission du droit n’incombe aussi bien au pouvoir qu’à l’opposition. Je rappelle également que l’opposition n’est possible qu’en démocratie ».

« En conséquence de cela je voudrais appeler l’opposition à la raison tout en leur disant qu’en tout temps et en tout lieu, force restera à la loi. Car ce pays, grâce à son administration, à sa justice, ses forces de sécurité, tient debout et tiendra debout », a-t-elle avisé.

Ousmane goudiaby (stagiaire)

Leave a reply