Manifestation Yaw : des gens auraient tenté d’introduire des armes au siège de Pastef, à Dakar

0
1100

Des informations font état d’une supposée introduction d’armes au niveau du siège du Parti Pastef, les Patriotes. L’information a été relayée par le chargé de communication du parti, El Malick Ndiaye. « Nous venons d’être informés de sources sûres qu’ils veulent introduire des armes au siège de Pastef les Patriotes pour ensuite nous accuser de rébellion. Nous prenons l’opinion nationale et internationale à témoins », a-t-il déclaré sur RFM.

Des jeunes de Pastef avaient alerté très tôt en faisant savoir que le siège de Pastef était bunkerisé par les forces de l’ordre et que l’accès était interdit aux militants. À leur avis, des gens pourraient profiter de cette situation pour introduire des choses prohibées dans le siège afin d’accuser Ousmane Sonko.

Ousmane Goudiaby (stagiaire)

Leave a reply