Manifestation de la coalition Yaw : le Ps affiche sa totale désapprobation et condamne

0
406

Le parti socialiste a montré son déphasage contre l’attitude des leaders de la coalition Yewwi Askan Wi, suite aux violentes manifestations non autorisées du vendredi 17 juin 2022, ayant occasionné des dégâts matériels et trois morts. Dans un communiqué dont sudquotidien.sn a reçu copie, les verts de Colobane ont exprimé leur totale désapprobation et condamnent fermement ces pratiques, disent-ils « insurrectionnelles et putschistes » de l’opposition regroupée au sein de Yaw.

S’inclinant pieusement devant la mémoire des trois victimes de ces manifestations, le Parti Socialiste (PS) exprime sa solidarité et sa profonde compassion à leurs familles ainsi qu’à tous ceux qui ont subi des dommages corporels ou matériels.

Dans un communiqué dont sudquotidien.sn a reçu copie, les verts de Colobane s’adressant à la coalition Yewwi Askan Wi mentionnent que « nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes, dit-on ; et pourtant, depuis l’invalidation de leur liste nationale titulaire, mal confectionnée, au même titre que celle des suppléants de Benno Bokk Yakaar, les leaders de la coalition Yewwi Askan Wi, incapables d’assumer leurs propres fautes politiques, tentent, par des moyens non conventionnels, d’empêcher la tenu des élections législatives, prévues le 31 juillet prochain ».

Ils soulignent, toujours dans le communiqué, que « du discrédit de l’institution judiciaire, aux menaces contre la paix civile, en passant par les défis à l’autorité de l’Etat, les leaders de cette coalition sont en train de démontrer, le peu d’intérêt qu’ils accordent, à l’exercice normal de la démocratie ».

Ainsi, pour preuves, d’après Aminata Mbengue Ndiaye et ses camarades « les manifestations du vendredi 17 juin qui en sont une parfaite illustration, prouvent à suffisance, qu’ils ne sont pas digne de la confiance du peuple souverain, soumis à rude épreuve, chaque fois que leurs intérêts personnels sont en jeu, comme ce fut le cas en mars 2021 », ajoute la source.

Par conséquent, invitent les camarades de Feu Ousmane Tanor Dieng, « en perspective des élections législatives, le parti socialiste invite tous les acteurs à inscrire leurs démarches, dans le respect de la loi, de nos valeurs morales et des institutions de la République ; respect sans lequel, il n’y a pas de démocratie ».

Dans le même ordre, ils encouragent l’administration à poursuivre sereinement et méthodiquement le travail préparatoire des élections législatives, dans l’efficacité et la neutralité qui la caractérise.

Pour finir, « le parti socialiste rend enfin hommage aux forces de défense », lit-on sur le communiqué.

Ousmane Goudiaby (Stagiaire)

Leave a reply