Abdoulaye Saydou Sow prône une harmonisation de la gestion des déchets

0
131
Dakar, 5 mai (APS) – La gestion des déchets est une question d’unité nationale qui requiert une harmonisation de toute la chaîne au profit d’une économie circulaire, a estimé, jeudi, Abdoulaye Saydou Sow, ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique.
’’Aujourd’hui, la Société nationale va gérer sur l’ensemble du territoire national en relation avec les collectivités territoriales, toute cette question mais aussi la transcender à travers une économie circulaire qui passe naturellement par l’harmonisation de la gestion des déchets’’, a avancé M. Sow.
Il intervenait après le vote de la loi 06/2022 autorisant création de la Société nationale de gestion intégrée des déchets (SONAGED).
Cette société va changer tous les paradigmes liés à la gestion des déchets et de la propreté de manière générale, a-t-il ajouté.
Il s’agit, selon lui, d’unifier la gestion des déchets mais aussi de faire des déchets une activité économique au-delà de la propreté pour que ’’l’on aille vers une économie des déchets’’.
’’Nous voulons mettre un peu d’ordre en relation avec l’association des maires pour voir comment harmoniser au plan national et international la question de la gestion des déchets. Il y va de la souveraineté de notre pays et de sa sécurité’’, a soutenu le ministre de l’Hygiène publique.
Concernant la relation entre le Programme de modernisation de la gestion des déchets (PROMOGED) et la nouvelle société SONAGED, il a précisé que ’’le programme reste avec ses compétences mais, il y a nécessité d’harmoniser l’ensemble des programmes et projets liés à la problématique’’.
Le ministre a fait remarquer que ’’les collectivités locales auront le même rôle à jouer car la gestion des déchets est une compétence transférée’’.
’’Nous verrons comment harmoniser la gestion et du point de vue de l’efficacité, la société aura la mainmise sur l’ensemble du territoire national’’, a dit Abdoulaye Saydou Sow.
Ainsi, après avoir rendu hommage aux travailleurs de l’Union de coordination et de gestion des déchets (UCG), Abdoulaye Saydou Sow est revenu sur les propositions des députés demandant de renforcer leur protection sociale, leur rémunération.
Selon lui, ’’toutes ces questions seront envisagées par la Société nationale avec l’appui du chef de l’Etat et du gouvernement’’.
’’Nous le ferons dans la limite de nos moyens, mais le plus important, est l’engagement de ces jeunes pour leur pays, leur Nation, qui n’a pas de prix’’, a-t-il dit.

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :