Accompagnement des petites et moyennes entreprises : la BCI Sénégal et l’ADEPME octroient 50% à 70% de garantie de crédit

0
326

La banque BCI Sénégal et l’ADEPME ont signé hier, jeudi 22 septembre, une convention de partenariat, octroyant 50% à 70% de garantie de crédit aux clients de leurs portefeuilles, à travers le mécanisme d’African Guarantee Fund (AGF), filiale de la Banque Africaine de Développement (BAD).

La  Banque de commerce et d’industrie (BCI Sénégal) et l’Agence nationale de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME)  ont conclu  une convention de partenariat, qui  a été  signée hier,  jeudi 22 septembre 2022. Ce nouveau partenariat a été rendu possible par le partenariat récemment conclu entre BCI Sénégal et AGF (African Guarantee Fund), filiale de la Banque Africaine de Développement (BAD) qui  vient d’accorder une garantie de portefeuille à la BCI Sénégal, pour les crédits octroyés en faveur des PME/PMI.

Cette convention entre AGF et BCI Sénégal permettra aux entreprises bénéficiaires des crédits de BCI Sénégal, de disposer d‘une garantie comprise entre 50% et 70% du montant en principal du crédit.  Ce partenariat AGF-BCI Sénégal prévoit également un volet développement de capacités pour les entreprises financées. Ainsi, avec  cette convention, toutes les PME/PMI clientes de l’ADEPME et éligibles pourront bénéficier des dispositions de l’accord entre BCI Sénégal et AGF, en termes de garantie de crédit et de renforcement de capacités.  «La première enveloppe que nous a  octroyée AGF  comme garantie de portefeuille est de l’ordre de 2 milliards FCFA. Cela permet de prendre en charge les demandes dans des  délais raisonnables.  La durée de la garantie est de 5 ans. Il nous faut veiller à  que les niveaux de remboursement soient sur cette durée  sachant qu’elle couvre les financements pour les investissements et l’exploitation», explique  Pape Mody Ndiaye, directeur général de la Banque de commerce et d’industrie  du Sénégal.

Idrissa Diabira, directeur général de l’ADEPME, trouve que cette convention va permettre d’élargir la famille des acteurs  qui contribuent à apporter des  réponses  au financement des petites et moyennes entreprises. «Le principal élément, c’est la confiance. La confiance dans les PME  et dans le dispositif d’accompagnement. Je pense que le mécanisme de garantie vient conforter cette confiance», indique-t-il.

NDEYE AMINATA CISSE

Leave a reply