Actes de vandalisme au lycée de Yoff : la gendarmerie a mis aux arrêts un des présumés auteurs

0
588

La ligne rouge est encore franchie. Cette fois-ci, ce sont les élèves du lycée Ousmane Sembene de Yoff pour célébrer la fermeture des classes, synonyme de vacances scolaires. Ils ont commis des actes vandalisme sur les lieux. Les images ont choqué plus d’un. Les tables-bancs ont été mis dans un grand désordre. Pis, beaucoup de matériels, comme les fenêtres des salles de classes, ont été détruite.

Selon les informations relayées par la Rfm, ce samedi 2 juillet, un des élèves présumés auteurs de ces faits, est entre les mains des gendarmes enquêteurs.

Président  de l’association des parents d’élèves de l’école, Saligué Mamadou Mbengue a déploré ces saccages. Il déclare: « Nous le condamnons. C’est notre fils mais son acte n’est pas civique. Aller étudier jusqu’à la fin de l’année, devoir partir en vacances et détruire les table-bancs et les cahiers, ce n’est pas bien. Le plus grave est que la blouse avec laquelle il venait à l’école, il a nettoyé ses pieds avec et l’a jetée à la poubelle ».

Il indique que lui et les autres habitants de Yoff sont actuellement à la gendarmerie. «Tous les élèves qui ont participé à la commission de ces actes vont devoir s’expliquer. Si leurs prédécesseurs avaient posé de tels actes est ce qu’ils trouveraient une salle de classe où étudier», a lancé le président des parents d’élèves dudit lycée.

(Avec seneweb)

Leave a reply