Affaire des 52 travailleurs de la css licenciés arbitrairement le 19 oct 2022 : Guy Marius Sagna menace d’organiser une marche à Richard-Toll

0
929

La situation des 52 travailleurs de la Compagnie Sucrière Sénégalaise (CSS) licenciés le 19 octobre 2022 préoccupe énormément le député Guy Marius Sagna par ailleurs secrétaire administratif du FRAPP qui s’est déplacé hier sur Saint-Louis pour leur apporter son soutien. Face à la presse, l’activiste a dénoncé avec la dernière énergie ce qu’il qualifie d’injustice, d’arbitraire et de forfaiture orchestré par la Direction de la Compagnie Sucrière Sénégalaise à l’encontre de ses travailleurs. « Ces 52 travailleurs de la CSS ont été licenciés de manière abusive et arbitraire sans demande d’explication et la Direction refuse de payer leurs droits. Certains parmi eux avaient des contrats à durée indéterminée », a regretté Guy Marius Sagna condamnant ainsi le silence « complice » des autorités de ce pays. Selon lui, le Gouvernement devrait freiner à tout prix ceux qu’il surnomme les « patrons voyous » faisant allusion aux responsables de la CSS qui, d’après lui, ne respectent ni le Chef de l’État ni son gouvernement encore moins les travailleurs et les populations en général. « Si ce point de presse ne suffit pas à faire réagir les autorités étatiques et la Direction de la CSS sur ce sujet pour rétablir ces 52 travailleurs licenciés dans leurs droits, nous organiserons dans les prochains jours une marche à Richard-Toll avec les travailleurs et les leurs familles pour dire non à l’injustice dont fait montre la Direction de la CSS », a-t-il mis en garde. Guy Marius Sagna s’est aussi prononcé sur les déchets toxiques que la CSS lâche sur les eaux du Lac de Guiers causant des risques de santé pour les populations. Il va même jusqu’à assimiler le licenciement des 52 travailleurs aux tirailleurs sénégalais qui ont été fusillés à Thiaroye pour avoir réclamé leurs indemnités. L’activiste s’est aussi posé la question à savoir « si l’édile de la ville en l’occurrence Dr Amadou Mame Diop qui se trouve être le Président de l’Assemblée Nationale est le député des populations (travailleurs) ou des responsables de la CSS ». Selon lui, le mutisme de ce dernier est scandaleux.

YVES TENDENG

 

Leave a reply