Me El hadji Diouf, avocat Mame Mbaye Niang sur le renvoi : « Ce renvoi consacre le respect de tous les droits de toutes les parties »

0
754

Ouvert ce lundi 17 avril 2023, le procès en appel dans l’affaire ministère public contre Ousmane Sonko a été renvoyé au 8 mai prochain par la Cour d’appel de Dakar.

Réagissant à cette décision de la Cour, Me El hadji Diouf, avocat de la partie civile a fait savoir que ce renvoi consacre le respect de tous les droits de toutes les parties. « La Cour d’appel de Dakar vient de renvoyer l’affaire ministère public contre Ousmane Sonko au 8 mai 2023. Le ministère public et la partie civile, le ministre Mame Mbaye Niang, ayant interjeté appel, le rapport du procureur déposé et le dossier transmis à la Cour d’appel, donc les conditions sont réunies pour l’enrôlement», a-expliqué devant les journalistes Me El hadji Diouf, avocat du ministre Mame Mbaye Niang.

Selon le conseil du ministre du Tourisme, « Les gens sont très vite allés en besogne pour dire qu’on n’a pas attendu l’expiration des délais d’appel. Mais vous aurez constaté que les droits de tout le monde sont respectés. » À l’en croire, « Ce renvoi consacre le respect de tous les droits de toutes les parties. C’est pourquoi le président de la juridiction d’appel a renvoyé à cette date pour que nul n’en ignore et que le peuple sache que le droit et le droit seul est dit dans cette affaire». Mais la robe noire précise que «c’est rare qu’on enrôle une affaire qui arrive donc pour la première fois sur la table d’une Cour d’appel de voir les juges statuer le même jour. Vous avez vu qu’en premier instance, il y avait plusieurs renvois. Donc, ce renvoi ne doit pas nous étonner. »

 Ousmane GOUDIABY

Leave a reply