Affaire sweet beauty : Sonko pose ses conditions pour assister à l’audience du 23 mai

0
509

Retranché à Ziguinchor, peu avant son procès dans l’affaire sweet beauté, tenu le 16 mai dernier, et renvoyé le 23 mai, suite à sa décision de désobéissance civique, le leader de Pastef, Ousmane Sonko, pour assister à l’audience renvoyée le 23 mai prochain pose à l’Etat du Sénégal, ses conditions. Le maire de Ziguinchor a promis de répondre à condition que les autorités lui promettent d’assurer non seulement sa sécurité, la sécurité de sa famille, mais également la sécurité de ses riverains (Cité Keur Gorgui).

OG

Leave a reply