Affrontements meurtriers de Madina Gounass : appel général au calme et à la concertation

0
979

Les malheureux évènements de Madina Gounass qui ont suscité un vent d’émoi au Sénégal n’ont pas laissé indifférents les pouvoirs publics et les pouvoirs publics. Pour autant, ils ont appelé les protagonistes de ces affrontements à l’apaisement général pour faire droit au vivre ensemble dans la paix.

Des discussions seront engagées « très prochainement » pour trouver une solution au différend opposant des communautés religieuses musulmanes de Madina Gounass, une cité religieuse du département de Vélingara, dans la région de Kolda (Sud), a annoncé le ministre de l’Intérieur, Jean-Baptiste Tine. « Je me suis rendu à Madina Gounass mardi suite aux troubles qui ont malheureusement fait un mort et une vingtaine de blessés qui sont la plupart sortis des soins »,  a-t-il déclaré. Arrivé dans la cité de Médina Gounass au lendemain des affrontements, le ministre de l’Intérieur, Jean-Baptiste Tine a rencontré les Khalifes généraux de Médina Gounass, Thierno Amadou Tidiane Ba, et du Fouladou, Thierno Mounirou Baldé. « S’il y a des mesures à prendre nous les prendrons et en tout cas, des discussions seront engagées très prochainement pour trouver une solution durable à la situation à Médina Gounass », a assuré M. Tine. Le ministre de l’Intérieur a souligné en outre qu’à la suite de ces événements, une enquête sera ouverte et une rencontre avec les deux guides religieux sera organisée à Dakar pour trouver une solution définitive au différend opposant les deux communautés à Médina Gounass. Le Général Tine a indiqué par ailleurs avoir mis en exergue le cousinage à plaisanterie entre les Sérères et les Peuls pour demander aux deux Khalifes de contribuer à l’apaisement dans cette religieuse. « J’ai profité du cousinage à plaisanterie entre Peuls et Sérères pour leur demander humblement qu’ils fassent tout pour amener le calme et la sérénité dans cette contrée au bénéfice de nos populations », a-t-il dit.

De son côté, le Cadre unitaire de l’Islam au Sénégal (Cudis),  appelle aussi à une résolution durable du différend opposant les communautés. « Nous appelons l’Etat du Sénégal et toute la communauté nationale à se mobiliser pour contribuer à rétablir le calme et à résoudre de façon durable cette problématique’’, indique le mouvement. Le Cudis rappelle que ce conflit, datant de plusieurs années, avec des déterminants multifactoriels, a connu dans le passé des « éruptions récurrentes, quelquefois mortelles », et constitue une menace latente au modèle de vivre ensemble du Sénégal. L’organisation appelle « les parties en conflit à se ressaisir, à faire preuve de dépassement et à privilégier leurs appartenances communes et les enseignements islamiques de paix et de fraternité pour que le calme et la sérénité reviennent très vite dans la localité ». Le Cudis qui compte en son sein des personnalités ayant des liens avec les parties prenantes, « réaffirme sa forte volonté », d’initier des démarches de conciliation et d’accompagner toute autre démarche allant dans ce sens.

Au même titre que le Cudis,  le Conseil National des Imams et Oulémas du Sénégal (Cnios) a exprimeé aussi « sa profonde préoccupation face aux récents affrontements survenus à Médina Gounass. Une occasion de formuler quelques recommandations pour aller vers un apaisement des tensions. « Nous encourageons l’ouverture d’un dialogue inclusif entre les parties concernées à Médina Gounass pour trouver des solutions pacifiques et durables. Nous sommes prêts à offrir notre médiation pour faciliter ces discussions. Pour rappel, le lundi 17 juin, juste après la prière de l’Aïd El Kebir ou Tabaski, aux environs de 11 heures, des incidents malheureux ont éclaté entre les fidèles de Thierno Amadou Tidiane Ba, le khalife général de Madina Gounass et (ceux) de Thierno Mounirou Baldé, khalife de Médinatoul Houda, l’autre nom de Madina Gounass. Dans un premier temps, il a été fait cas de 2 morts, mais le communiqué des proches de Thierno Amadou Tidiane Ba s’en tient à 1 décès.

M DIENG

Leave a reply