Afrique-intégration Cedeao : Fatou Sarr Sow, nouvelle commissaire du développement humain et des affaires sociales

0
237

(APS) – La sociologue sénégalaise, Fatou Sarr Sow a pris fonction, mercredi, à Abuja (Nigeria) en tant que Commissaire à la CEDEAO en charge du développement humain et des affaires sociales, a annoncé l’intéressée sur twitter.

‘’Au terme d’une sélection entre trois candidats du Sénégal, j’ai été retenu et ce matin (mercredi) à Abuja, j’ai pris fonction en tant que Commissaire à la CEDEAO en charge du développement humain et des affaires sociales. La passation de services s’est faite avec les 2 commissaires sortants’’, a notamment tweeté la sociologue.

La Commission des affaires sociales est chargée, entre autres, des questions relatives ‘’au développement d’une politique communautaire sur l’égalité des chances et sur l’égalité entre les hommes et les femmes sur le plan des opportunités de travail ; à l’harmonisation du droit du travail et des législations en matière de sécurité sociale’’.

Elle s’occupe également de ‘’l’échange de la main d’œuvre qualifiée entre les États membres, de la promotion de l’alphabétisation, la formation professionnelle et l’emploi, la protection des droits des enfants et des autres groupes vulnérables, l’élaboration de mesures appropriées de protection et d’assistance aux enfants et aux autres couches vulnérables’’.

A cela s’ajoutent le suivi de l’intégration locale des citoyens de la CEDEAO en situation de réfugié, en vertu du Protocole de la CEDEAO sur la libre circulation des personnes, les droits de résidence et d’établissement, l’examen des questions d’urgence humanitaire et leur impact sur les citoyens de la CEDEAO, l’harmonisation des législations en matière de protection sociale, le développement de la solidarité à l’échelle communautaire, la suppression de toutes les contraintes qui empêchent les femmes de maximiser leurs contributions aux efforts d’intégration, ainsi que les avantages qu’elles peuvent en tirer, etc.

Le professeur Fatou Sarr Sow est Maître de conférences à l’Université Cheikh Anta Diop Dakar et dirige le Laboratoire de recherche scientifique sur le genre et la science de l’IFAN qu’elle a créé en 2004, lit-on sur le site du forum des éducatrices (FAWE) dont elle est membre du comité exécutif.

Avant de rejoindre l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar en 1999, elle enseignait à la Faculté Universitaire de Notre-Dame de la Paix à Namur, en Belgique, et à l’Ecole nationale des travailleurs sociaux de Dakar.

Elle est également spécialiste des questions de genre dans les agences des Nations Unies pour la formation, l’évaluation et le développement des programmes de genre dans 15 pays africains

Mme Sow est titulaire d’un doctorat en Anthropologie et Sociologie des Politiques de l’Université Paris VIII, d’un doctorat en travail social/politiques sociales de l’Université Laval, d’un DEA en sciences de l’environnement de l’Université de Dakar et d’un Master en Economie du Développement des Facultés Aix Marseille II.

Professeur Sow est l’auteur de plusieurs livres et articles sur l’entrepreneuriat féminin et la transformation des relations de pouvoir au Sénégal et sur les luttes politiques et la résistance des femmes en Afrique. Elle a mené de nombreuses recherches au Sénégal et dans la sous-région, selon la même source.

Leave a reply