Afrique-pêche : les enjeux socio-économiques des petits pélagiques au menu d’un atelier

0
187

(APS) – Des chercheurs et acteurs du secteur de la pêche sénégalais et de la sous-région ouest-africaine participent à un atelier de partage des résultats de la recherche sur les enjeux socio-économiques des petits pélagiques ouvert mercredi dans la capitale sénégalaise, a constaté l’APS.

 

La rencontre se tient sur une journée dans les locaux de l’Institut sénégalais de Recherche Agricole (ISRA) à Dakar, à l’initiative du projet dénommé : ‘’Gestion et résilience des pêcheries de petits pélagiques en Afrique de l’Ouest’’ et de ses partenaires.

 

‘’La présence des partenaires et compatriotes africains de la Mauritanie, de la Gambie, de la Guinée Bissau, de la Guinée et de la Côte d’Ivoire à cet atelier, constitue, un premier pallier dans cet effort d’une responsabilité régionale partagée dans la gestion durable de ces ressources stratégiques’’, a déclaré El Hadji Traoré, chercheur et conseiller technique du directeur général de l’ISRA.

 

Intervenant à l’ouverture des travaux de l’atelier, il a indiqué que la gamme considérable d’informations sociales et économiques générées par le projet contribuait à la prise de décisions optimales pour gérer durablement les ressources pélagiques côtières et valoriser au mieux les captures effectuées.

 

‘’La gestion des pêcheries de petits pélagiques côtiers passe par la disponibilité d’information fiables et accessibles, pour une formulation d’avis scientifiques robustes, base de bonnes politiques de pêche’’, a-t-il souligné.

 

Selon lui, la mise en place de cet espace de concertation permettra de renforcer la base de partenariat déjà dynamique de coopération technique et scientifique entre les différentes parties prenantes impliquées dans la gestion des ressources de petits pélagiques côtiers.

 

Il a assuré que l’Institut sénégalais de recherche agricole ne ménagera aucun effort pour accompagner le projet dans ses efforts de valorisation et de partage de ses importants résultats scientifiques.

Leave a reply