Aid-al Fitr ou Korité 2022/1443h : les musulmans à l’épreuve du nouveau croissant

1
9043

A l’image du scénario du démarrage du jeûne du mois béni, la fête de l’Aïd-al Fitr ou Korité, marquant la fin du Ramadan, risque d’être célébrée à plusieurs vitesses par les communautés musulmanes du monde entier. Cette année, cette fête religieuse  de fin du Ramadan 2022 (1443H) est prévue le 2 mai 2022, plus au moins un jour, selon les pays et les régions.

Le monde musulman observe les dernières 24h, 48h ou 72 de jeûne du Mois béni de Ramadan, c’est selon. Pour ceux qui ont démarré le Ramadan le 2 avril dernier, ce samedi 30 avril est la nuit du doute. C’est le cas par exemple pour une partie de la communauté musulmane Sénégal dont les plus en vue sont les membres de la Coordination des musulmans du Sénégal dont la Commission d’observation du croissant lunaire va siéger ce soir à Pikine pour scruter la nouvelle lune. Tout comme plusieurs pays de la sous-région, du Golfe, d’Europe etc. Si le nouveau croissant lunaire venait à être aperçu quelque part dans le monde, ces musulmans fêteront la Korité le lendemain, dimanche 1er mai 2022.

Une décision qui sera motivé par ce Hadth Authentique du Prophète Mouhamed (PSL) qui dit, à propos du croissant lunaire : «Jeûnez à sa vision et rompez le jeûne à sa vision. Et si vous êtes empêchés (par des nuages) alors complétez le nombre de jours de Cha’ban à 30 jours». Et, au nom de cette même tradition prophétique, la majorité des musulmans Sénégalais, faisant foi à la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (CONACOC), ayant entamé le Ramadan le 3 avril, va observer la nouvelle lune le lendemain dimanche 1er mai, correspondant à la nuit du doute pour eux. Ce qui qui fait la Korité ne sera célébrée par ces derniers qu’à partir du lundi 2 mai prochain.

LA France PRIE LUNDI 2 MAI PROCHAIN

En attendant, certains pays prenant en compte des calculs scientifiques (astronomiques) ont déjà annoncé la couleur. C’est le cas de la France dont le Conseil théologique musulman (de France – CTMF) a déjà programmé, depuis le lundi 25 avril, l’Aïd-al Fitr pour le lundi 2 mai prochain. «Compte tenu des données scientifiques les plus précises, en ce qui concerne le mois de Chawwal : la conjonction (nouvelle lune) aura lieu, incha-Allah, le samedi 30 avril 2022 à 20h28 GMT (22h28 : heure de Paris) ; les conditions nécessaires à la vision oculaire du nouveau croissant de Chawwal dans le monde seront réunies inchaAllah le lendemain, dimanche 1er mai, à partir de 13h23 GMT (15h23 : heure de Paris)», a indiqué le CTMF. Et de préciser : «Compte tenu de ces éléments, le premier jour du mois de Chawwal, correspondant à la fête d’Al-Fitr, sera inchaAllah le lundi 2 mai 2022», a conclu l’instance théologique. Même si la nuit du doute a été confirmée par la Grande Mosquée de Paris pour ce samedi 30 avril.

Donc, pour ces partisans des calculs astronomiques visant à déterminer en avance le début et la fin des mois du calendrier islamique, la période de jeûne 1443H s’étale ainsi sur 30 jours. Alors que les adeptes de l’observation oculaire directe (à l’œil nu ou par télescope) préféreront, en revanche, attendre le dernier moment, ce samedi soir pour certains et dimanche pour d’autres, pour être fixés sur la date de l’Aïd al-Fitr.

PREVISIONS DES CALCULS ASTRONOMIQUES

Déjà, l’Association sénégalaise pour la promotion de l’Astronomie (ASPA) dirigée par Maram Kaïré, se prononçant en début de semaine sur la visibilité du croissant lunaire a souligné : «La conjonction qui correspond au moment précis où la lune se trouve entre le soleil et la terre, aura lieu le samedi 30 avril à 20h29mn UTC, après le coucher du soleil. Ce moment marque la fin d’un tour de la Lune autour de la Terre et le début d’un nouveau tour. Samedi 30 avril : la conjonction se produisant à 20h29, soit 1h après le coucher du soleil à 19h26, la lune se couchera avant le soleil quasiment partout à travers le monde et ne sera pas observable dans ces conditions. Dimanche 1er mai : la lune se couchera à 20h09, soit 45mn après le Soleil qui se couche à 19h26. Elle sera alors âgée de 23h et sa surface éclairée sera de 0.95%. Le croissant sera très faible mais observable à l’œil nu (assez difficilement) partout à travers le Sénégal où le ciel est bien dégagé. Lundi 2 mai : la lune se couchera à 21h00, soit 1h33 mn après le Soleil qui se couche à 19h27. Elle sera alors âgée de 2 jours après la conjonction, ce qui est tardif pour un premier croissant. Important : le croissant lunaire du dimanche 1er mai sera très fin tenant compte de la faible surface éclairée et de l’éloignement de la lune qui sera à 401.946 km de la terre. Il sera nécessaire d’avoir de bonnes conditions atmosphériques pour l’observer à l’œil nu mais cela est possible. Le lendemain, lundi 2 mai, le croissant sera âgé de 2 jours !», lit-on dans le communiqué de presse de l’ASPA. 

Adjaratou Marieme Diaw MBAYE (Stagiaire)

 

Leave a reply