Aissata Tall Sall s’adresse aux jeunes leaders, jeudi

0
672

(APS) – La ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Aissata Tall Sall, s’adresse jeudi à Dakar, à une centaine de jeunes africains arrivés de 23 pays dans le cadre du programme ‘’Young African Leaders Initiative (YALI)’’, a-t-on appris.

 

La rencontre se tient au Centre africain d’études supérieures en gestion (CESAG), à 16 Heures, indique un communiqué parvenu vendredi, à l’APS.

 

Le texte précise que Mme Tall s’adresse à ces jeunes, deux semaines après avoir dressé le bilan à ‘’mi-mandat’’ du président de la République, Macky Sall, à la tête de l’Union Africaine (UA).

 

‘’Cette tribune sera pour la ministre, une opportunité pour magnifier, face à la jeunesse africaine, l’attachement du Sénégal aux valeurs de rassemblement, d’intégration et de solidarité promues par l’Union Africaine’’, indique le communiqué.

 

‘’Après trois semaines de formation intensive faite d’immersion dans des institutions nationales et des communautés locales, de visites d’entreprise, d’incubation et de coaching pour projet, de réseautage, de panels et d’ateliers d’experts, ces jeunes africains reçoivent leurs attestations de fin de formation lors d’une cérémonie solennelle à laquelle seront présents les ambassadeurs de leurs pays respectifs’’, souligne la même source.

 

Elle ajoute que la formation délivrée étant centrée sur le Leadership appliqué à la gestion des affaires publiques afin d’aider à renforcer la démocratie et la bonne gouvernance, au business et l’entreprenariat afin d’aider à stimuler la croissance et la prospérité et à l’engagement citoyen afin d’aider à instaurer la paix et la sécurité.

 

Initié par le gouvernement américain, le YALI entend contribuer à doter l’Afrique d’une nouvelle génération de jeunes leaders. Le programme YALI compte, entre autres, quatre Centres régionaux de Leadership (Accra, Dakar, Nairobi, Prétoria) avec plus de 20.000 bénéficiaires sur le continent.

 

‘’Avec des projets à fort impact social, ces jeunes concourent à la transformation positive de leurs communautés, de leurs pays et de leur continent’’, rapporte le texte.

 

Le Young African Leaders Initiative (YALI) est une initiative du département d’État des États-Unis. Ce programme, lancé en 2010 par le président américain Barack Obama, vise à forger un réseau actif de jeunes leaders africains.

 

Il consiste en une formation de six semaines dans des universités américaines offerte à des centaines de jeunes de l’Afrique sub-saharienne.

Leave a reply