Aly Sane Niang coordonnateur du Pariis : « Leur chiffre d’affaire est passé de 8 millions à 23 millions Fcfa »

0
938

« Avec le système qui a été mis en place au niveau des périmètres maraichers, les rendements en été triplés », informe le coordonnateur du Pariis Aly Sané Niang . En ce qui concerne l’oignon, ils sont passés de 3 tonnes à l’hectare jusqu’à  9 tonnes. En termes de revenu, le chiffre d’affaire est passé de 8 millions à 23 millions Fcfa.« Les premiers résultats sont très satisfaisants. Il y a donc un besoin d’accompagner le processus pour qu’on puisse atteindre d’autres niveaux de production. Nous avons prévu d’élargir le périmètre à 10 hectares et nous allons aussi renforcer l’accompagnement. Dans ce cadre, nous prévoyons d’acquérir un tracteur », annonce-t-il.  Aussi, ajoute-t-il, le Pariis a  prévu avec la direction des bassins de rétentions  des lacs artificiels qui est une agence d’exécution  du projet, de mettre un ouvrage  de retenue à côté du périmètre  qui permettra de mobiliser l’eau  pour faire de la riziculture , mais qui aura aussi un rôle de recharger les nappes . Ce qui sera  très favorable  pour le périmètre irrigué.

N A CISSE

Leave a reply