Site icon Sud Quotidien

Appel à la paix face à la série de manifestations au Sénégal : Pr Amsatou Sow Sidibé sonne l’alerte

« Nous assistons aujourd’hui aux prolongations de la bipolarisation de l’espace politique et je ressens une profonde tristesse et un sentiment de désolation et d’inquiétude face à ces événements malheureux et dramatiques qui bouleversent notre société. Les heurts et les violences qui se propagent sont à déplorer », estime la présidente de Car Lenene. En effet, elle regrette, dans ce message de paix, ce qui se déroule actuellement dans le pays et qui choque. « Ces troubles mettent gravement en péril notre stabilité et notre démocratie, chèrement acquises grâce aux efforts de tout un chacun. Nous devons comprendre que notre nation en construction est plus grande que nos divergences politiques et nos différences d’opinion. C’est en restant unis, en dépassant nos clivages, que nous pourrons véritablement faire face aux nombreux défis d’ordre économiques, sociaux, environnementaux et sécuritaires qui se dressent devant nous. Les besoins et les attentes de nos concitoyens sont légitimes, et il est impératif de répondre à leurs aspirations de manière constructive et pacifique. Nous ne pouvons pas continuer à attiser le feu de la division et de la violence. Cela ne mène qu’à davantage de souffrances pour notre peuple et ne fait qu’entraver notre progression vers un avenir meilleur. Nous devons nous imprégner des valeurs fondamentales de solidarité, de respect et de tolérance qui font la richesse de notre nation. »
La présidente de Car Lenene lance dans la foulée un appel au président de la République, garant ultime de la stabilité et de la paix dans notre pays. « J’exhorte le Président à ouvrir les yeux, à prendre toutes ses responsabilités et à agir avec sagesse pour rétablir l’ordre et promouvoir la justice. Il est essentiel de faire preuve de transparence, d’écouter les préoccupations du peuple et de prendre des mesures concrètes pour répondre à ses besoins légitimes », lance Amsatou Sow Sidibé. Avant de conclure : « Je veux rappeler à tous que la justice, l’État de droit et la démocratie sont des piliers essentiels de notre société. Nous devons nous efforcer de les préserver, même dans les moments les plus difficiles. Ensemble, en restant unis et en mettant de côté nos différences, nous pouvons construire un Sénégal meilleur, où la paix et la prospérité règnent pour tous».

 M D 

Quitter la version mobile