Application des mesures contre les accidents de la route : l’Etat vante ses mérites

0
570

On est plus au temps où l’on reprochait à l’Etat de prendre des mesures sans jamais les appliquer de façon efficace. L’avis est du secrétaire général du ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Aubin Jules Sagna. Interpellé hier, mercredi 1er mars 2023, à l’ouverture du 1er Congrès sur les Données de mortalité routière, il relève qu’on pouvait le dire auparavant. Mais, désormais, les mesures sont appliquées.

A l’en croire, sur les 23 mesures prises lors du Conseil interministériel du 9 janvier, les plus importantes sont effectives. «Sur les porte-bagages, la mesure est appliquée. Je vous mets au défi de trouver des véhicules qui circulent avec des bagages extrêmement élevés ; on l’a éradiqué», s’exalte-t-il.  Aubin Jules Sagna dit aussi : «on ne voit plus un véhicule de transport public voyager la nuit, entre minuit et 5 h du matin».

Saluant toujours les efforts entrepris, Aubin Jules Sagna d’ajouter : «souvent on aime dire que les mesures ne sont pas appliquées, mais pour une fois, ensemble en disant la vérité, on peut considérer que des mesures ont été mises en œuvre».

Suite au drame de Sikilo (Kaffrine), l’Etat avait arrêté 23 mesures pour lutter contre les accidents. Certaines décisions dont l’interdiction des places ajoutées à la capacité normale, le transport public de voyageurs devrait se faire entendre 5h et minuit. Les bagages sont aussi limités à des centimètres.

Fatou NDIAYE

Leave a reply