Après sa déclaration de candidature : Me Oumar Youm invite Idy à quitter la majorité

0
1566

La réaction des responsables du parti au pouvoir ne s’est pas fait attendre. Au lendemain de la sortie du président du parti Rewmi, Idrissa Seck, par ailleurs président du Conseil économique, social et environnemental (Cese) qui a officiellement annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de 2024 lors de sa conférence de presse du vendredi 14 avril dernier, le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY), Me Oumar Youm, est monté au créneau pour réclamer sa tête. S’exprimant à l’occasion de la rencontre de la Cojer départementale de Mbour, dans le cadre de la mobilisation des troupes pour la réélection du Président Macky Sall, Me Oumar Youm a invité Idrissa Seck à non seulement démissionner de la présidence du Conseil économique, social et environnemental mais aussi à quitter la coalition au pouvoir.

En effet qualifiant de « regrettable » la sortie du leader du parti Rewmi, le coordonnateur du parti au pouvoir au niveau du département de Mbour invite ainsi Idrissa Seck « à tirer les conséquences de cette déclaration ». « On ne peut pas être dans une majorité, faire cette déclaration, qui peut être source de perturbations, de bouleversements, de divisions, de tergiversations et rester Président du Cese, et avoir ses ministres dans le gouvernement », a lancé le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar par ailleurs maire de la commune de Thiadiaye. Et d’insister : « notre référence qui était le Président Abdoulaye Wade, quand il avait décidé de se présenter alors qu’on était dans un gouvernement d’union, il avait tiré les conséquences».

N C G

Leave a reply