Arrestation du Dr Léonce Faye et Cie a Kédougou : un « préjudice » de deux décès néonatals

0
396

Le SAMES a renseigné que durant les six jours de garde à vue du Dr Léonce Faye et de son équipe qui ont entraîné la fermeture du bloc opératoire du centre de santé de Kédougou suite à l’affaire Doura Diallo, six femmes enceintes ont été évacuées à l’hôpital régional de Tambacounda dont trois ont accouché en cours de route avec deux mort-nés et un en réanimation néonatale.

Le Syndicat autonome des médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes du Sénégal (SAMES) a déclaré dans son communiqué que ce type de décision du procureur de la République de mettre l’équipe du bloc opératoire de la maternité de Kédougou, anéantit tous les efforts de l’Etat et du ministère de la Santé et de l’Action sociale et de ses partenaires pour éviter les décès de femmes enceintes et des nouveau-nés.

Denise ZAROUR MEDANG

Leave a reply