Assainissement: L’administration se met aux normes

0
296

Un atelier de renforcement de capacités du personnel de la Direction de l’Assainissement sur les normes ISO 24521, ISO 30500 et ISO 31800 et aussi sur la norme nationale NS17-074 qui spécifie les exigences relatives aux ouvrages de stockage domestique des boues de vidanges communément appelés fosses septiques, de trois jours s’est ouvert hier lundi à Dakar.

Au Sénégal, 71% de la population a accès à l’assainissement amélioré dont seulement 5,4% à l’assainissement collectif (exclusivement en milieu urbain) contre 65,6% à l’assainissement non collectif ; 11,4% utilise des ouvrages non améliorés d’assainissement non collectif ; et 17,6% pratique la défécation à l’air libre. C’est ce que renseigneselon une Enquête-Wash Cpcsp/Ansd, 2017, partagée lors d’un atelier de renforcement de capacités des acteurs de l’assainissement sur les normes de l’assainissement autonome, tenu hier, lundi 08 novembre 2021.  

« L’assainissement non collectif est le plus répandu dans les ménages sénégalais (77%), avec par ordre d’importance en termes de nombre, la fosse septique, la latrine VIP et la fosse non ventilée », renseigne le document.

« L’assainissement est un enjeu complexe, qui requiert d’innover pour apporter des réponses adaptées à chaque maillon de la chaine de valeur », a dit Omar Sène, Directeur de l’assainissement. Ainsi, poursuit-il « des systèmes d’assainissement innovants pourraient être disponibles et permettre de valoriser les sous-produits aussi bien dans l’énergie que dans l’agriculture ».


El Hadji Abdourahmane Ndione, directeur de l’Association nationale de normalisation soutient que « l’innovation nécessite d’établir des normes rigoureuses et vérifiables pour la conception et le fonctionnement de ces nouvelles technologies. La conformité aux normes internationales ISO représente un gage de confiance pour les consommateurs que les produits et services sont sûrs, fiables et de bonne qualité ».

Selon lui : « Les normes ISO 24521, ISO 30500, ISO 31800 et la norme NS 17-074 constituent les premières normes spécifiques au secteur de l’Assainissement Autonome. Si les trois premières normes sont internationales et couvrent ensemble la totalité de la chaine de services, la norme NS 17-074 spécifie les exigences relatives aux ouvrages de stockage domestiques des boues de vidanges communément appelés fosses septiques ».

A noter que ISO 24521 est une norme de gestion des services de traitement des eaux usées domestiques de base, ISO 30500 et ISO 31800 regroupent les exigences générales de sécurité et de performance applicables aux technologies novatrices d’assainissement.

JEAN PIERRE MALOU

Comments are closed.