Assemblée nationale et élections législatives du 31 juillet : Macky encense Niasse et fixe le cap à Antoine Diome

0
308

Présidant hier, mercredi 6 juillet le Conseil des ministres, le Chef de l’Etat, Macky Sall a salué le travail du président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse qui a fait ses adieux la semaine dernière, après 10 ans passés au Perchoir.  «Le Président de la République a notamment saisi l’occasion de ce Conseil, pour rendre un hommage mérité au Président Moustapha Niasse, qui a géré de main de maitre l’Assemblée nationale», rapporte le communiqué. Selon la même source, «le Chef de l’Etat a notamment magnifié le travail remarquable réalisé par le Président Moustapha Niasse, et salué ses qualités d’homme d’Etat accompli, qui font de lui, un modèle d’engagement républicain, de patriotisme et de loyauté, mais également une référence pour les agents publics et les acteurs politiques».

Macky Sall a également salué «le travail des honorables députés de la treizième législature (majorité comme opposition) qui ont accompagné, selon les spécificités politiques, l’action du Gouvernement, dans le respect des prérogatives de chaque institution». Il n’a pas manqué de féliciter «le Gouvernement par la qualité de l’agenda législatif exceptionnel présenté devant l’Assemblée nationale, agenda marqué par le vote de plusieurs textes de loi qui vont durablement marquer la vie économique, sociale, judiciaire, sanitaire, culturelle et environnementale du Sénégal».

Le Chef de l’Etat a ainsi engagé le «Gouvernement, à accélérer le processus de réhabilitation du siège de l’Assemblée nationale et de ses annexes». Abordant la question liée à la campagne électorale en vue des élections législatives du 31 juillet 2022, «le Chef de l’Etat se réjouit du respect du calendrier républicain relatif à ces élections et demande, au Gouvernement et particulièrement au Ministre de l’Intérieur, de prendre toutes les dispositions pour un bon déroulement du processus électoral», informe le communiqué.

Mariame DJIGO

Leave a reply