Assemblée nationale : Wade, redevenu incontournable!

0
92

Le pouvoir et l’opposition sont au coude-à-coude à l’issue des élections législatives du 31 juillet dernier. Même si la coalition Benno Bokk Yaakaar s’est placée en tête avec 82 sièges suivie de Yewwi Askan Wi 56 et de la coalition Wallu Sénégal dirigée par Me Abdoulaye Wade qui obtient 24 sièges et 3 pour les autres coalitions, elle a complètement chuté. Le rassemblement des députés de l’opposition pourrait donc mettre le gouvernement en minorité. Mais aujourd’hui, Me Abdoulaye Wade reste le maître du jeu avec les 24 sièges de son camp. Va-t-il prendre le risque de s’aligner avec le pouvoir à ses risques et périls pour faire libérer son fils Karim Wade exilé au Qatar après sa sortie de prison quand on sait que celui-ci est la prunelle de ses yeux ? Ou bien va-t-il maintenir la dynamique dans laquelle il est pour faire bloc avec la coalition Yewwi Askan Wi et barrer la route à Macky Sall ? Quoi qu’il en soit, Me Abdoulaye Wade sera le plus dragué aussi bien par Yewwi que par le pouvoir pour cette 14e législature. Pour rappel, en 2019 lors de l’élection présidentielle, Me Wade avait appelé à perturber le scrutin puisque la candidature de son fils avait été rejetée. A 96 ans, l’ancien Président du Sénégal, Me Abdoulaye Wade est toujours incontournable dans le jeu politique au Sénégal. Son retour au Sénégal à deux jours du scrutin, a peut-être, joué sur le score de l’opposition.

M DJIGO

Leave a reply