Assemblée nationale : Yewwi décline ses propositions de loi

0
360

Les députés de la coalition Yewwi Askan Wi (opposition) ont, par la voix de leur président de groupe parlementaire, Birame Soulèye Diop, décliné des propositions de loi qu’ils envisagent de porter au cours de la quatorzième législature et affiché leur soutien à leurs collègues Barthélémy Dias qui est accusé de meutre, et dont le délibéré est prévu ce mercredi 21 septembre. Dans la foulée, ces parlementaires de l’opposition ont également appelé, lors d’un point de presse tenu hier, lundi 19 septembre, à une Justice équitable dans le cadre de l’affaire judiciaire opposant le député Alphonse Mané Sambou de Yewwi Askan Wi et le journaliste Madiambal Diagne.

Malgré les violences ayant jalonné l’élection du président et celle du Bureau de l’Assemblée nationale la semaine dernière, les députés de la coalition Yewwi Askan Wi ne désarment pas. Par la voix de leur président de groupe parlementaire, Birame Soulèye Diop, ils ont décliné des propositions de loi qu’ils comptent de porter au cours de la quatorzième législature. «L’initiative des lois a toujours été laissée au pouvoir exécutif, mais cette tendance est désormais révolue», a prévenu M. Diop lors d’un point de presse tenu hier, lundi 19 septembre. «Aujourd’hui, le parlement à travers les députés de Yewwi Askan Wi, prend l’initiative des lois moyennant un certain nombre de propositions de loi», a-t-il annoncé. Selon l’inspecteur des impôts, ces propositions de loi viseront, entre autres, à réformer le code électoral, à criminaliser l’homosexualité, à revisiter la loi sur le terrorisme, à améliorer la loi sur le contenu local, à repenser la loi sur l’honorariat à vie, à mettre sur pied des commissions d’enquête parlementaire pour situer les responsables à l’origine de la mauvaise gestion de La Poste et du Port autonome de Dakar, mais aussi enquêter sur les accords de pêche. Ces députés de l’opposition comptent aussi élaborer des questions écrites sur le coût de la vie et le code des collectivités territoriales, d’après la même source. Pour ce qui concerne le vote sur la proposition de loi criminalisant l’homosexualité, Birame Soulèye Diop a annoncé que son camp va exiger du président de l’Assemblée nationale, Amadou Mame Diop, de donner sa position sur la question par un Oui! ou un Non!, en cas d’égalité parfaite pendant le vote de la loi au niveau de la conférence des présidents.

Birame Soulèye Diop est également revenu sur le prochain délibéré du procès de Barthélémy Dias, prévu ce mercredi 21 septembre. Le maire de Dakar est accusé de meutre sur Ndiaga Diouf en 2011. Aussi, la bataille judiciaire opposant le député de Yewwi Askan Wi, Alphonse Mané Sambou et le journaliste Madiambal Diagne a été au menu à cette occasion. Ce dernier avait tweeté sur le premier portant un bonnet symbolisant l’allégeance au groupe rebelle du Mouvement des Forces démocratiques de la Casamance (MFDC) à l’Assemblée nationale.

Barthélémy Dias «aura 52 députés à côté de lui», a promis le président du groupe parlementaire de Yewwi Askan Wi au sujet du procès du maire Dakar. S’agissant des accusations de Madiambal Diagne à l’encontre du député de Kassa, le responsable de Pastef tonne : «nous avons vu un homme qui passe tout son temps à stigmatiser les Sénégalais, mais surtout la région Sud», a-t-il martelé, avant de qualifier la déclaration du  Président Directeur général d’Avenir Communication de «discours clivant, de haine et de ségrégation». À en croire l’inspecteur des impôts, Madiambal Diagne à «assimiler un beau bonnet de la culture de la région Sud à un bonnet de la rébellion.» «Ensuite, il s’est mis à écrire et à récrire sans cesse pour se justifier, mais la couleuvre est trop grande pour être avalée !. Et il devra en répondre», a insisté Birame Soulèye Diop face aux journalistes. «On espère cette fois-ci que le tailleur constitutionnel redevenu ministre de la Justice (Ndlr: Ismaïla Madior Fall) laissera la Justice faire son travail», a souhaité le président du groupe parlementaire de Yewwi Askan Wi.

Pape Moussa CAMARA (Stagiaire) 

Leave a reply