Athlétisme-séminaire de la CAA et du CIAD à Dakar : 21 pays francophones mutualisent leurs formations

0
527

Le Centre de développement de l’athlétisme africain (AACD) et la Confédération africaine d’athlétisme (CAA) ont organisé, à Dakar, un séminaire de cinq jours de formation des formateurs issus des 21 pays francophones.Dix neuf (19 coachs) ont allié ateliers théorique et pratique afin que, de retour dans leurs fiefs respectifs, ils puissent dupliquer ces connaissances. C’est ce qu’a affirmé Lamine Faty, directeur général de la Confédération africaine d’athlétisme (CAA), ce mercredi, en marge du ‘Kids Athletics’ qui a réuni, à l’Arène nationale, 200 jeunes (10-15 ans) provenant de Guédiawaye et Pikine. A ses yeux, « il ne s’agit pas seulement d’une démonstration mais de susciter l’intérêt, identifier des talents pour avoir un noyau d’ici un ou deux ans », a-t-il indiqué. Dans cet élan , le technicien est optimiste et fonde beaucoup d’espoir sur ces derniers en qui, ils voit de  potentiels médaillé olympique à l’image de Amadou Dia Ba, unique médaillé olympique du Sénégal, aujourd’hui directeur de l’AACD.Lamine Faty s’est par ailleurs, réjouit de l’apport des partenaires Ce qui répond au plaidoyer autour de la contribution des capitaines d’industries fait par le président de la CAA au cours d’un Congrès en Zambie. L’activité de ces ateliers du Kids, selon le communiqué issu du séminaire, a été marquée par la présence du représentant du Cnoss, Balla Dieye, des capitaines d’industrie comme Manar Sall DG de Petrosen, Seyni Thiam PDG SOACO FARYTEC et Moussa Camara représentant de la société Tampico qui ont soutenu cette activité avant de prendre l’engagement d’accompagner le centre et son Directeur El Hadji Amadou Dia Bâ.

 

 Omar DIAW

Leave a reply