Augustin Senghor sur l’avancée des travaux du stade Demba Diop : «Il faut augmenter le rythme »

0
203

Me Augustin Senghor, président de la Fédération Sénégalaise de Football a effectué une visite de chantier du stade Demba Diop.   Au constat, les travaux, entamés il y a un peu plus d’un an, avancent à un rythme satisfaisant.  S’il  a exprimé sa satisfaction,  il n’a pas manqué de souligner la nécessité d’accélérer le rythme des travaux.

Me Augustin Senghor a effectué une visite  de chantier au stade Demba Diop, pour s’enquérir de l’état d’avancement  des travaux engagés il y a plus d’un an. Le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) a constate les progrès réalisés dans cette infrastructure qui a été fermée  en 2017 suite à la finale de la Coupe de la Ligue qui avait enregistré 8 décès de supporters du stade de Mbour  suite à l’affaissement d’un pan de la tribune découverte.

«Après une année de travaux, nous constatons un niveau d’avancement appréciable, bien que nous accusions un léger retard qu’il faudra combler coûte que coûte. Nous avons la satisfaction de voir que, pour ce qui concerne les tribunes de cette première phase, nous sommes pratiquement aux finitions. Que ce soit la tribune nord ou la tribune sud, les gradins ont pris forme. Les vomitoires, les escaliers et les coursives sur deux niveaux des tribunes sont en cours de réalisation. Nous avons également pu constater que les locaux, qu’ils soient administratifs, techniques ou sportifs, sont en train d’être mis en place»,  a-t-il indiqué.

Me Augustin Senghor a également exhorté les entrepreneurs à redoubler d’efforts : «Nous avons la volonté de bien faire les choses sur ce chantier. Ce projet permettra à l’expertise locale sénégalaise de montrer ses capacités et de relever les défis des grands chantiers, que ce soit en travaux publics ou en équipements sportifs. C’est un bon laboratoire pour nous ». Il a annoncé une nouvelle visite de chantier dans un mois. « Nous sommes satisfaits de l’avancée des travaux et nous espérons, d’ici un à deux mois, passer à une autre étape qui consistera à mettre en place les éléments restants afin d’utiliser ce stade d’ici la fin de la saison prochaine. Il est important que le stade Demba Diop soit rouvert, c’est pourquoi nous avons divisé les travaux en deux phases. Nous reviendrons dans un mois pour une visite avec le ministre des Sports et la FIFA afin qu’ils puissent constater que tous nos engagements ont été respectés. Cela nous permettra de passer à la seconde phase avec l’accompagnement de la FIFA. Nous sommes globalement satisfaits, mais il faut augmenter le rythme», a-t-il annoncé.

Omar DIAW

Leave a reply