Bal 2023 : victorieuse du petro de Luanda (86-92) : l’AS Douanes s’offre sa première finale !

0
1117

L’As Douanes s’est hissée en finale de la troisième édition de la Basketball Africa League (Bal), en écartant, hier mercredi, en demi-finale, l’équipe angolaise de Petro de Luanda. Dans le sillage de Jean Jacques Boissy, les champions du Sénégal se sont imposés sur la marque de (92 à 86).  Les «Gabelous» retrouveront samedi, en finale, les Egyptiens de Al Ahly qui a réussi à dominer le Stade Maliens sur la marque de 78 à 73.

L’As Douanes à répondu présent à la troisième édition de la  Basketball Africa League (Bal), en  remportant hier,  mercredi 24 mai 2023, au Kigali Arena,  la demi-finale qui l’a opposé à  l’équipe angolaise  de Petro de Luanda. Les «Gabelous» se sont imposés sur la marque de 92 à 86, au  bout d’un match très disputée de bout en bout. Les hommes de Mamadou Guèye ‘’Pa Bi’’,  qui ont dû s’arracher lors de la conférence Sahara de Dakar, en se qualifiant dans le «Finale 8» à Kigali, ont mis la gomme pour épingler le quart de finale, devant les Mozambicans de CF Beira, avant d’assurer  le ticket  pour la finale.

Sous la houlette de Marcus Crawford et surtout d’un Jean Jacques Boissy, d’un grand soir et auteur de 28 points, les «Gabelous» ont su hausser le ton pour exercer leur domination sur un adversaire qui s’est montré invincible jusqu’ici dans la compétition. Forts d’une avance de 4 points (45-49) à la mi-temps, les «Gabelous» ont réussi à maitriser leur adversaire.

Malgré la révolte angolaise dans le dernier quart temps, ils s’adosseront sur leur solidité défensive et surtout l’efficacité dans les tirs primés pour maintenir  leur avance et la garder jusqu’au coup de gong final. Après une place de quart de finaliste, lors de sa première participation en 2021, les champions du Sénégal vont ainsi disputer la première finale de leur histoire dans la Basketball Africa League. Ce sera face aux Egyptiens de Al Ahly qui sont sortis vainqueur de l’autre demi-finale face au Stade Malien (78-73).

Omar DIAW

 

Leave a reply