Ballon d’Or : Benzema, Mbappé, Lewandowsk, Salah… Qui à les meilleures Stats?

0
983
Après le changement de règlement annoncé par France Football, le Ballon d’or 2022 sera déterminé à l’issue de la saison en cours. Et non plus à la fin de l’année. En ce début de printemps, plusieurs attaquants se détachent parmi les candidats. L’occasion de comparer les stats de Karim Benzema, Kylian Mbappé, Robert Lewandowski et Mohamed Salah.

C’est une petite révolution dans le monde des récompenses. France Football a annoncé le mois dernier un changement majeur dans le règlement du Ballon d’or. Le trophée sera désormais attribué à l’issue de la saison et non plus à la fin de l’année calendaire, comme c’était le cas jusqu’ici. Le lauréat 2022 sera désigné par rapport aux performances réalisées entre août dernier et juillet prochain. Sans prendre en compte la Coupe du monde 2022 au Qatar (du 21 novembre au 18 décembre).

Les candidats ont encore un mois et demi de compétition pour espérer faire la différence. Mais plusieurs noms se détachent clairement en ce début de printemps. RMC Sport en a retenu quatre, qui n’ont d’ailleurs jamais inscrit leur nom au palmarès: Karim Benzema (Real Madrid), Kylian Mbappé (PSG), Robert Lewandowski (Bayern Munich) et Mohamed Salah(Liverpool). L’occasion de comparer les statistiques de ces stars sur la saison en cours avec leur club (sans les coupes nationales). Pour voir qui a le plus de chances de succéder à Lionel Messi.

Lewandowski le plus efficace

Au niveau du temps du jeu, c’est à peu près similaire. Entre le championnat et la Ligue des champions, le quatuor a joué quasiment le même nombre de matchs (Lewandowski 38, Salah 38, Mbappé 36, Benzema 35). Sans aucune blessure majeure à gérer. Et au total de buts, Lewandowski est largement en tête avec 44 réalisations, devant Mbappé (36), Benzema (35) et Salah (28).

L’avant-centre du Bayern Munich est également celui qui marque le plus souvent lorsqu’il est sur le terrain (un but toutes les 75 minutes), devant Benzema (toutes les 84 minutes), Salah (toutes les 112 minutes) et Mbappé (toutes les 118 minutes). Le Polonais est le plus efficace dans ses tentatives, avec un but tous les 3,8 tirs, devant Benzema (tous les 3,9 tirs), Salah (5,2 tirs) et Mbappé (tous les 5,5 tirs). Sachant qu’il est aussi celui qui tire le plus par match (4,6 tentatives), devant les trois autres à égalité (4,2 tentatives). Lewandowski crée le plus d’expected goals par match (1,12), devant Benzema (0,83), Salah (0,81) et Mbappé (0,73).

Benzema le plus décisif, Mbappé le plus entreprenant

En revanche, Benzema est celui qui se montre le plus souvent décisif pour son équipe (toutes les 62 minutes), devant Lewandowski (toutes les 69 minutes), Mbappé (toutes les 70 minutes) et Salah (toutes les 80 minutes). Le n°9 du Real Madrid est aussi celui qui affiche le plus haut pourcentage de dribbles réussis (66,1%), devant Lewandowski (56,3%), Mbappé (52,9%) et Salah (42,3%).

L’attaquant du PSG, lui, est le plus efficace en termes de passes décisives (une toutes les 171 minutes), devant Benzema (toutes les 244 minutes), Salah (toutes les 284 minutes) et Lewandowski (toutes les 822 minutes). Le surdoué de Bondy est également celui qui touche plus de ballons (60,4 par match), devant Salah (56), Benzema (55,6) et Lewandowski (38,3). Il est en tête au nombre de duels gagnés (11,2 par match), devant Salah (10,4), Lewandowski (9,4) et Benzema (6). Il est aussi le joueur qui tente le plus de dribbles (6,5 par match), devant Salah (4,8), Lewandowski (2,4) et Benzema (1,7).

Salah le plus menaçant

De son côté, Salah se distingue surtout par sa présence dans la surface adverse. Une zone dans laquelle c’est lui qui touche le plus de ballons (10,3 par match), devant Mbappé (9,9 par match), Lewandowski (7,9 par match) et Benzema (7,8 par match). L’ailier des Reds est aussi celui qui crée le plus d’occasions, à égalité avec Lewandowski (2 par match), devant Benzema (1,9) et Mbappé (1,2).

Au final, chacun des quatre candidats a ses points forts en épluchant les statistiques. Le rendement de Robert Lewandowski le place un peu au-dessus de la mêlée, mais l’altruisme de Karim Benzema et les initiatives de Kylian Mbappé peuvent leur permettre de rivaliser dans les suffrages. D’autant que le Ballon d’or ne sera pas décerné uniquement sur des critères purement sportifs. Mohamed Salah apparaît tout de même un cran en-dessous de ses trois principaux rivaux. Mais les prochaines semaines peuvent encore tout chambouler, sachant que le Bayern Munich, le Real Madrid et Liverpool sont toujours en course en Ligue des champions…

RMCSPORT

Leave a reply