Bambey /3eme mandat du président Macky Sall : « une question qui n’a pas été discutée», selon Mor Ngom

0
1271

Le ministre conseiller Mor Ngom, par ailleurs  maire de Ndangalma, a levé un coin du voile sur les questions phares du 3ème mandat, de la Primature et du perchoir. Sur ces derniers points, l’édile de Ndangalma qui s’exprimait lors de l’atelier de lancement du schéma d’aménagement et de développement territorial de Ndangalma a déclaré que ceux qui disent que le Président de la République a des difficultés pour désigner un Président de l’Assemblée nationale ou un Premier ministre se trompent.

Le ministre-conseiller Mor Ngom a clairement indiqué que le Président Macky Sall n’a pas de problème pour désigner un président de l’Assemblée nationale ou un Premier ministre. « Si l’Assemblée nationale va regrouper des dignes fils du Sénégal. pour pouvoir discuter des questions  qui intéressent le peuple, des questions qui intéressent notre nation ou notre sécurité nationale, nous savons que tout le monde doit s’en réjouir. Le Président de la République n’a jamais eu de problème pour désigner un président de l’Assemblée nationale, encore moins un Premier ministre  de 2012 à nos jours. L’approche inclusive et participative que la coalition Benno Bokk Yaakaar a toujours  eue   a  été  toujours de mise. C’est le credo qui nous anime ainsi que le Président de la République. Il  est  juste et nécessaire qu’il réfléchisse avec la conférence des leaders.  Il y a une autre réunion du secrétariat exécutif de Benno Bokk Yaakaar qui nous donnera la possibilité de produire un autre document qui nous permettra de réunir la conférence pour discuter et échanger  sur le devenir de notre option politique à l’Assemblée qui constitue le creuset du débat politique ».

Et de poursuivre : « En ce qui concerne un 3ème mandat, nous n’avons pas discuté. Si on en avait discuté, je vous dirais les yeux dans les yeux qu’on en a discuté. Nous n’en avons pas discuté personnellement avec lui. Nous n’en avons discuté ni dans un groupe de réflexion ni au sein au secrétariat exécutif permanent de Benno Bokk Yaakaar, encore moins au secrétariat national permanent de l’Alliance pour la République », a indiqué le maire de Ndangalma. Avant de conclure : « Une question  sur laquelle nous n’avons pas discuté, je me vois mal avec toutes les responsabilités que j’ai au niveau de l’Apr et de la coalition Benno Bokk Yaakaar, en parler ».

ADAMA NDIAYE

 

Leave a reply