Basketball-4e fenêtre éliminatoires mondial 2023 : un sans-faute qui relance le Sénégal

0
1060

Le Sénégal s’est idéalement relancé dans la course pour la Coupe du monde 2023 en remportant ses trois matchs de la 4e fenêtre des éliminatoires qui a pris fin ce dimanche 28 août, à Monastir. Après avoir infligé au Sud Soudan sa première défaite et épinglé ensuite la Tunisie double championne d’Afrique en titre (73 à 63), les Lions ont terminé le boulot dans le groupe F en surclassant le Cameroun sur la marque de 90 à 71.

 Le Sénégal a terminé la quatriéme fenêtre des éliminatoires de la Coupe du monde 2003 avec une sans-faute. Après avoir mis fin à l’invincibilité du Sud Soudan et ensuite en battant,la  Tunisie, pays hôte et de double championne d’Afrique en titre, les Lions  ont bouclé leur parcours par une probante victoire contre  le Cameroun. Les Lions indomptables n’ont fait illusion qu’aux premiers échanges du match en accrochant les Lions ( 9-9, 5e). Les Lions se reposeront sur un bon jeu extérieur et surtout l’adresse de Mbaye Ndiaye pour prendre une courte avance à la fin du premier quart temps 27-20).

Avec une bonne rotation défensive et un un bon jeu de transition, Gorgui Dieng et ses coéquipiers tiennent à bonne distance les coéquipiers du virevoltant meneur Paris Lee et de corser l’addition avec 13 points d’écart à la pause (48-35). Les Lions feront un timide retour dans le parquet.  Même s’ils réussissent à stabiliser l’écart autour de 10 points (58-48. 5e), les Lions marquent le pas en attaque. Ils joueront même de malchance avec l’expulsion du pivot Ibou Fall pour une faute antisportive. Ce qui aura un écho défavorable au tableau d’affichage puisque les Lions indomptables prendront l’avantage au prorota des points marqués à la fin de ce quart temps (66-59).  Les Lions vont reprendre les choses en main dés l’entame du «money time » ou dernier acte du match. Brancou Badio, Youssou Ndoye et compagnie vont mettre le piedà l’accélérateur avec un jeu rapide adossé à un bon jeu intérieur bien mené par Youssou Ndoye et Gorgui Sy Dieng. Les Lions se détachent de nouveau et portent l’écart à 15 points (81-66. 8e).  Ce qui leur permet de terminer en roue libre et de sceller la partie sur la marque de 90 à 71. Ce précieux succès permet aux poulains Dieng et ses coéquipiers de se relancer après le débacle de la dernière fenêtre, à Alexandrie, où ils avaient enregistré deux lourdes défaites. Le Sénégal va chercher l’un des quatre place qualificative du mondial lors de l’ultime fenêtre qui se disputera au mois de février prochain.

Omar DIAW

Leave a reply