Basketball masculin–finale du championnat : l’AS Douanes empoche son 10ème titre et retrouve la BAL

0
984

L’AS Douanes a été sacrée championne du Sénégal en remportant ce samedi devant le Dakar Université Club (DUC), le deuxième acte de la finale du play-off masculin. Dans un duel indécis d’un bout à l’autre, les Gabelous ont attendu les dernières secondes pour s’imposer  au bout du suspense (73-70)  et arraché du coup leur 10ème titre de leur histoire (1998, 2007, 2008, 2011, 2014, 2016, 2017, 2018, 2019 et 2022. Cet ultime titre, propulse les  Soldats de l’économie à la 3ème édition de la Basketball African League (BAL) et confirme leur  suprématie dans le basketball masculin.

 

La Douane a réalisé la passe des 2 victoires en mettant la main sur  la finale retour du championnat masculin de basket. Après avoir remporté le premier acte sur la marque de (71-66), les Gabelous ont confirmé, ce samedi 15 octobre au stadium Marius Ndiaye, en exerçant une fois de plus leur domination devant le Dakar université club (73-70). Une victoire à l’arrachée qui ne s’est dessinée qu’à l’issue d’une rencontre indécise d’un bout à l’autre. Décidés à arracher un troisième match d’appui ou «Belle», les «Etudiants» du DUC ont  très vite bandé les muscles. Grâce à  leur pointeur, en verve sur les tirs primés,  Cheikh Bamba Diallo prend un départ canon pour enlever d’autorité le premier quart temps (16-22).

 

En s’appuyant sur leur bon pivot Samba Daly Fall, les Gabelous ne tardent à faire la jonction (22-22) et ensuite se détacher (38-29). Ils atteignent la mi-temps avec un avantage de quatre points (38-34).

 

Au retour des vestiaires, le DUC allait revenir avec de bons arguments en défense et dans le jeu de transitions. Ce qui aura un écho au tableau d’affichage.  Son meneur Thierno Niang et autre Cheikh Tidiane Faye prennent vite les devants (40-46, 4e). Pas pour longtemps, le meneur Alkaly Ndour  permet aux Gabelous de réduire l’écart et de boucler cet troisième acte de jeu avec un handicap de 4 points (52-56, 30e). Dans le dernier quart temps, les hommes du coach de l’As Douanes Mamadou Guèye «Pa  bi» restent sur les talons de l’adversaire (64-64. 6e) avant de les contraindre  à un chassé-croisé.  Aux tirs primés de Bamba Dieng et de Adama Diakité, permettant au DUC de repasser devant (66-70), l’As Douanes répondait par une série de lancer-francs conclue par Madiara Dieng. Les Gabelous restent au contact (69-70, 8e) et se feront fort de prendre une courte et précieuse avance à dix secondes de la fin (71-70). C’est le tournant de la rencontre.  Dans cette dernière possession, le coach Sir Parfait Adjivon tente le coup de génie après le temps mort demandé. Dans cette attaque, les  Gabelous manquent un dernier shoot. Dans cette ultime attaque menée par les Gabelous, le pivot Samba Daly Fall ne se loupe pas et marque d’un dunk le dernier panier de la partie. Ce dernier a terminé MVP  de la finale et meilleur marqueur (17 pts). Cheikh Bamba Diallo du Duc se voit décerner le trophée Fair-Play.

Après avoir été ravi du titre en 2021 par son adversaire du jour, l’As Douanes prend sa revanche. C’est leur  dixième sacre après ceux de 1998, 2007, 2008, 2011, 2014, 2016, 2017, 2018 et 2019. Elle se qualifie également pour la 2ème fois de son histoire à la BAL. L’AS Douanes avait pris part à la 3ème  édition de la Basketball Africa League (BAL). Les Gabelous avaient pris part à la 1ère édition, disputée à Kigali en 2021 avec en prime un match en quarts de finale  perdu devant l’US Monastir.

Omar DIAW

Leave a reply