Benjamin Mendy « choqué » d’être accusé de viol

0
173

La cour a entendu ce jeudi les déclarations fournies aux enquêteurs par Benjamin Mendy, accusé de plusieurs viols en Angleterre et actuellement jugé à Chester. Le joueur a évoqué des relations sexuelles consenties avec les plaignantes.

Pour lui, il s’agissait de relations sexuelles « consenties », et Benjamin Mendy s’est dit « choqué » par les sept accusations de viol (sur quatre jeunes femmes) qui le visent et qu’il nie en bloc. Ses dénégations sont issues de quatre séries de déclarations préparées et transmises à la police par les avocats du joueur, en son nom, lors de ses interrogatoires, au cours desquels il avait répété « no comment » face aux questions des enquêteurs, durant la procédure. Ces déclarations ont été exposées ce jeudi au jury, lors du procès du latéral français qui se tient à la Crown Court de Chester, en Angleterre, depuis le 10 août.

Concernant la victime présumée qui l’accuse de trois viols (des faits qui auraient eu lieu au domicile du joueur, en octobre 2020), Mendy a expliqué qu’elle avait accepté de lui faire une fellation, mais que la plaignante, qu’il a présentée comme « très excitée », avait ajouté qu’elle « ne voulait rien faire d’autre aujourd’hui »« J’ai dit que c’était bon, qu’on pouvait juste s’amuser un peu », a-t-il dit. Mendy a déclaré qu’il était ensuite descendu au rez-de-chaussée de son domicile pour poursuivre la soirée avec des proches.

Leave a reply