Bignona : des habitants de Kassankil veulent l’électrification de leur village

0
172

(APS) – Des habitants de Kassankil, un village de la commune de Niamone dans le département de Bignona (sud), ont organisé, mercredi, une marche pour appeler les pouvoirs publics à raccorder leur village au réseau électrique, a constaté l’APS.

“Nous voulons du courant”, scandaient les habitants de ce village lors de cette marche, munis de leur lampe à pétrole.

“C’est une localité où les lampes à pétrole sont encore et toujours en vogue”, a souligné Lamine Sambou, le porte-parole des habitants.

Selon les marcheurs, Kassankil est le seul village non encore électrifié parmi les onze que compte la commune de Niamone.

“Aujourd’hui, à travers cette mobilisation, nous voulons des réactions immédiates de la part des autorités”, a martelé M. Sambou, regrettant une situation qui, selon lui, “compromet les études des enfants du village”, dont certains “se contentent du clair de la lune pour étudier la nuit”.

Outre l’école élémentaire et la case des tout-petits, la mosquée et le foyer des jeunes du village sont également impactés par le manque d’électricité, a-t-il rappelé.

“La mosquée du village est éclairée par des bougies et le foyer des jeunes est loin de jouer son rôle, faute d’électricité “, a indiqué le porte-parole des habitants de Kassankil.

De même, la non-électrification du village fait que le groupe électrogène alimentant le château d’eau du village est alimenté par des contributions financières des populations.

Lamine Sambou a aussi évoqué l’enclavement de leur village, faisant que les routes sont impraticables en période d’hivernage.

Leave a reply