Birahim Seck juge cruel le renvoi du procès de Ahmed Aïdara

0
325

Le maire de la ville de Guédiawaye reste toujours en prison et cela, jusqu’au 27 juin prochain pour connaître le sort qui lui sera réservé. Son procès appelé à la barre du tribunal de Guédiawaye, ce vendredi 24 juin, a été renvoyé sur demande de ses avocats, même si tout au début de l’audience, la défense s’était opposée à un report du procès au 29 juin, demandé par le parquet.

Un renvoi qui n’est pas du goût du coordonnateur du Forum civil qui l’a exprimé via les réseaux sociaux.

« Le maire Ahmed Aïdara devrait porter plainte contre toute personne impliquée dans son arrestation, pour voie de faits« , a pesté Birahim Seck qui a trouvé anormal le renvoi dudit procès.

« Son mandat de dépôt est injuste et le renvoi de son procès cruel. La réforme de la justice est une priorité  » poursuivra Birahim Seck, non sans taguer le président Macky dans son post.

J M D

 

Leave a reply