Blaise Diagne, vivier de cadres

0
1385

(APS) – Le Lycée Blaise-Diagne, anciennement collège d’orientation, fait partie des établissements secondaires de renom au Sénégal qui font recevoir une cure de jouvence dans le cadre du programme d’urgence de réhabilitation de plusieurs lycées historiques annoncé par le chef de l’Etat, Macky Sall, dans son adresse à la Nation du 31 décembre 2022.

‘’Le lycée Blaise-Diagne date de la période coloniale. Sa particularité est que les élèves viennent pour la plupart de familles démunies’’, a indiqué à l’APS sa proviseure, Lotta Dieng Ndiongue. Actuellement, il accueille 2477 élèves, dont 1117 filles et 1360 garçons.

Le lycée Blaise Diagne, constitué de neuf bâtiments, est implanté entre les quartiers populaires de Grand-Dakar, Usine Bène Tally, Usine Niary Tally, Fass et Colobane. Il s’inscrit dans un polygone irrégulier entre le canal quatre à l’est, la zone B à l’ouest, le boulevard Dial Diop au nord et le canal quatre bis au sud, selon sa proviseure.

Par sa position géographique, l’établissement est situé dans une zone de cuvette qui reçoit les eaux pluviales venant des Sicap, Cité Keur Gorgui, Sacré-Cœur, entre autres, pendant la saison des pluies. Ce qui créé de problèmes d’accès pendant cette période où même les logements de la proviseure, de l’intendant et du censeur deviennent infréquentables.

‘’Toutes les salles sont inondées pendant l’hivernage, entraînant des dégâts matériels énormes. Quelques zones d’affaissement du mur de clôture ont occasionné plusieurs entrées. L’insécurité est grandissante face à l’insuffisance de gardiens, occasionnant des cas de vol et d’agression’’, a déploré Lotta Dieng, qui salue le projet de réhabilitation annoncé par le chef de l’Etat.

Le Lycée Blaise Diagne a été créé en 1958. Il s’appelait alors collège d’orientation et ne comptait que la 6ème et la 5ème avec moins de 600 élèves. De 1960 à 1961, il devient le collège classique et moderne de Fass avec six niveaux, de la 6ème à la 1ère. A partir de 1961-1962, il est baptisé lycée Blaise Diagne (LBD), du nom du premier député d’origine africaine élu à la Chambre des députés française, en 2014.

Blaise Diagne, pépinière d’éminents cadres

L’augmentation rapide des effectifs a entrainé, en 1964-1965, la création d’une annexe regroupant toutes les classes de 6ème à l’ancienne avenue Gambetta, dans les locaux de l’ancien collège Martin Luther King. C’est en 1972 que toutes les classes furent regroupées dans les locaux du lycée avec l’ouverture d’un internat.

‘’En 1986, quatre ans après la suppression de l’internat, dans le souci de faciliter sa gestion, le lycée a fait l’objet d’un scindement à l’issue duquel deux entités scolaires sont nées : le CEM pour le premier cycle et le lycée pour le second cycle. En 1997, le CEM fut rattaché au lycée puis détaché depuis 2009’’, explique Mme Diongue.

De 47% entre 2019 et 2020, le taux de réussite de cet établissement est passé à 57,38% entre 2020 et 2021.

Proviseur du lycée Blaise-Diagne depuis octobre 2022, Mme Diongue rappelle que ‘’d’éminentes personnalités ont été formées » dans cet établissement scolaire. L’ancien ministre Abdoulaye Makhtar Diop, Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Diouf Sarr, député, ancien ministre de la Santé et de l’Action sociale, Khalifa Abacar Sall, ancien maire de Dakar, le professeur de droit Abdoulaye Sakho de l’UCAD et Papa Abdoulaye Seck, ancien ministre, ambassadeur du Sénégal en Italie y ont fait leurs études.

D’autres illustres hommes comme Pierre Goudiaby Atepa, ingénieur architecte, Alioune Badara Bèye, écrivain, le ministre Diène Farba Sarr, Thione Niang, entrepreneur social, conférencier international, coordonnateur de Give1Project et lighting Africa sont aussi des anciens de cet établissement scolaire.

Les anciens du lycée reviennent souvent à la source à travers des œuvres sociales. IIs se sont ainsi constitués en association ou amicale et prêtent une attention particulière à l’établissement.

Selon la proviseure, ‘’la promotion LBD avec comme président l’Ambassadeur du Sénégal en Italie Abdoulaye Seck a construit des toilettes’’. Elle ajoute que ‘’les anciens de cette promo ont réfectionné la salle des professeurs, la salle World Links, équipé l’infirmerie et comptent organiser, cette année, une journée de consultation gratuite et de don de lunettes’’. La promo ‘’LeuBeuDeu’’, quant à elle, a réfectionné la bibliothèque et offert une photocopieuse au lycée. ‘’Arches des amis de Blaise’’ a offert quelques ordinateurs à l’établissement, selon la proviseure.

Leave a reply