Bonne gouvernance, leadership, budget sensible au genre et techniques de communications digitales : Des femmes et des jeunes élus locaux de Matam capacités

0
349

Une session de formation conduite par l’Association des juristes Sénégalaises en collaboration avec l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas,  déroulée à l’endroit de  25 élus locaux  de la région de Matam (femmes et jeunes politiques), a permis aux participants de s’approprier des rudiments de la bonne gouvernance, du leadership, du budget sensible au genre et des techniques de communications digitales.

Adossée au projet : « politisons les femmes et les jeunes » afin de mieux les former sur des questions pratiques pour une bonne réussite de leur mission, la présente session de capacitation entendait ainsi offrir aux nouveaux élus les outils nécessaires dédiés à leur responsabilité. La justification comme le souligne Seynabou Diouf, la coordonnatrice de l’AJS, venant du fait qu’ » au lendemain des élections locales de 2022, un nombre important de jeunes et de femmes est noté dans les instances de prise de décisions, dont beaucoup d’entre eux sont à leur premier mandat et doivent comme tout élu accomplir leurs missions avec une certaine transparence et une compétence avérée pour une bonne gestion des questions d’intérêt commun « .

Ainsi, ces jeunes et femmes élus, de son avis,  » doivent s’accommoder d’une bonne gouvernance qui s’apparente à une utilisation rationnelle des ressources financières dans le secteur public, une application et un respect des lois, règles et règlements de manière rigoureuse et permanente au profit de tout le monde, une protection de la classe sociale la plus vulnérable et une préservation des équilibres sociaux pour atteindre les meilleurs résultats possibles par rapport aux objectifs définis ».

Contenue autour de trois modules, la session de formation déroulée suivant une approche participative suivie  de discussion et de  travaux de groupe, a permis aux participants de s’exercer sur les attributs de la bonne gouvernance, les rudiments du budget sensible au genre et les fondements du leadership politique et du  management…Entre autres connaissances qui ont poussé les élus à demander davantage de formations  pour une bonne gestion des besoins de leurs communautés.

PAPE MOCTAR NDIAYE

Leave a reply