BP annonce le développement de nouveaux puits pour ‘’maximiser l’exploitation’’ du gaz entre la Mauritanie et le Sénégal

0
1034

(APS) – La compagnie BP a déclaré lundi envisager de ‘’développer d’autres puits pour maximiser l’exploitation’’ des gisements de gaz à cheval sur la frontière maritime sénégalo-mauritanienne.

‘’BP et ses partenaires passent à la prochaine étape d’évaluation du concept de la phase 2 du projet Grand Tortue Ahmeyim (GTA)’’, écrit son service de communication dans une déclaration parvenue à l’APS.

Il s’agira de ‘’développer d’autres puits pour maximiser l’exploitation’’, a expliqué la compagnie à l’APS.

Le projet Grand Tortue Ahmeyim (GTA), ou GTA 1, auxquels vont s’ajouter les futurs puits, consiste à exploiter quatre puits pour une durée de vingt ans au moins, a-t-elle ajouté.

‘’BP et ses partenaires ont confirmé aujourd’hui […] la deuxième phase du projet de gaz naturel liquéfié Grand Tortue Ahmeyim, exploité par BP’’, affirme l’entreprise.

La nouvelle phase d’expansion de GTA, ou GTA 2, va générer ‘’une capacité totale comprise entre 2,5 et 3 millions de tonnes par an’’, écrit BP.

‘’Nous allons nous appuyer sur notre solide collaboration avec nos partenaires et les gouvernements mauritanien et sénégalais pour poursuivre le développement d’une plate-forme énergétique fructueuse à long terme en Afrique occidentale’’, affirme Gordon Birrell, le vice-président exécutif de BP pour les opérations et la production.

‘’GTA demeure le fondement de notre stratégie visant à développer les hydrocarbures les plus résilients pour contribuer à assurer la sécurité énergétique aujourd’hui’’, a ajouté M. Birrell dans la déclaration.

Avec GTA 2, de ‘’nouveaux puits et équipements sous-marins […] s’intégreront aux infrastructures existantes de GTA et les développeront’’, lit-on dans le texte.

Leave a reply