Brésil: Jair Bolsonaro s’engage à «respecter la Constitution» après sa défaite face à Lula

0
968

Le président sortant du Brésil, Jair Bolsonaro, s’est exprimé ce mardi 1er novembre pour la première fois depuis l’annonce de sa défaite face à Lula au second tour de la présidentielle dimanche 30 octobre.

Jair Bolsonaro s’est engagé mardi à « respecter la Constitution en tant que président » du Brésil, sortant de son silence deux jours après sa défaite électorale contre le dirigeant de gauche Lula, dont il n’a pas reconnu la victoire. Son chef de cabinet, Ciro Nogueira, a indiqué après une très brève allocution du président sortant au palais présidentiel que ce dernier avait « autorisé la transition ».

Après avoir perdu dimanche d’extrême justesse face à Lula (50,9%-49,1%), le chef de l’État en exercice – jusqu’à la passation de pouvoir le 1er janvier – s’était isolé dans sa résidence officielle d’Alvorada à Brasilia. Il s’est rendu lundi matin au Palais du Planalto, le siège de la présidence, puis est revenu dans l’après-midi dans sa résidence, sans faire la moindre déclaration, a constaté un photographe de l’AFP.

Période de transition tendue

Ce lourd silence, dont Lula avait dit être « inquiet » dès dimanche soir, rappelait à beaucoup de Brésiliens que Jair Bolsonaro avait maintes fois menacé de ne pas reconnaître le verdict des urnes s’il perdait. Anticipant déjà des difficultés, Lula avait souhaité dimanche que « le gouvernement (sortant) soit civilisé » et comprenne qu’ « il est nécessaire de faire une bonne passation de pouvoir »

Rfi.fr

Leave a reply