Burkina : au moins 112 présumés jihadistes neutralisés par l’armée

0
666

(APA)- L’armée a rendu publique, son rapport mensuel (mi-février à mi-mars) de ses actions de lutte contre le terrorisme.

Au moins 112 terroristes ont été neutralisés ces derniers jours dans plusieurs régions du pays dans des opérations d’envergure en cours, a annoncé l’armée jeudi 9 mars 2023, confirmant une information diffusée la veille par l’Agence d’information du Burkina (AIB).

Du matériel de guerre, des engins explosifs et du matériel roulant, ont été détruits ou récupérés, précise l’armée dans un bilan en date du 9 mars 2023. Des vivres et autres équipements ont été aussi récupérés, selon la même source.

L’armée reconnait avoir perdu 11 soldats au cours des combats. Quatre autres ont été blessés et sont pris en charge.

Le pays est régulièrement la cible d’exactions des groupes jihadistes. En fin février 2023, une cinquantaine de militaires avaient été tués dans une embuscade sur l’axe Deou-Oursi, dans le Sahel et revendiquée par l’Etat islamique au Sahel (EIS).

Quelques jours plus tard, le détachement de Tin-Akoff, dans la même zone, avait été la cible d’une attaque qui a couté la vie à 19 soldats.

Pour vaincre les groupes armés non étatiques, l’armée appelle les populations à collaborer avec elle et invite à se départir des actions qui peuvent saper le moral des troupes.

Leave a reply