Burkina Faso: des soldats maliens et des mercenaires russes de Wagner sont arrivés à Ouagadougou

0
305

Des soldats maliens et des mercenaires russes de Wagner sont arrivés à Ouagadougou. La situation est confuse au Burkina depuis l’attaque de Mansila, mardi 11 juin dernier, au cours de laquelle plus d’une centaine de soldats burkinabè ont été tués et certains pris en otage par les jihadistes du Jnim (Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, liés à al-Qaïda). Après ce massacre, au sujet duquel les autorités de transition burkinabè n’ont à ce jour fait aucune déclaration, un mouvement de grogne s’est exprimé au sein d’une partie de l’armée. Mercredi dernier, un obus a été tiré sur le siège de la télévision nationale. L’origine de ce tir demeure à ce jour mystérieuse. Quant au président de transition, le capitaine Ibrahim Traoré, il s’est brièvement montré dimanche à l’occasion de la Tabaski, sans s’exprimer, il a également posté deux messages sur les réseaux sociaux pour parler de don du sang et des épreuves du baccalauréat. Ce qui ne fait qu’alimenter les interrogations sur sa situation… Dans ce contexte, selon nos informations, des soldats ont été transportés du Mali vers la capitale burkinabè Ouagadougou.

Leave a reply