Burkina Faso : « visite d’amitié » du capitaine Ibrahime Traoré au Mali

0
1283

Le nouvel homme fort du Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, est arrivé mercredi à Bamako au Mali, pour un premier déplacement à l’étranger depuis son coup d’Etat du 30 septembre.

Il a été accueilli à la sortie de son avion par le chef de la junte malienne, le colonel Assimi Goïta. Les deux hommes se sont ensuite isolés pour s’entretenir dans un salon d’honneur à l’aéroport.

Nous « avons eu des échanges fructueux autour des défis majeurs qui impactent la paix et la stabilité de nos Etats« , a indiqué en soirée sur Twitter le dirigeant malien.

Le Mali et le Burkina sont dirigés par des militaires putschistes qui y ont pris le pouvoir respectivement en août 2020 et en janvier 2022 et sont tous deux confrontés à la violence de groupes jihadistes liés à Al-Qaïda et à l’Etat islamique.

« Cette visite d’amitié et de travail vise à renforcer l’axe Ouagadougou-Bamako« , avait souligné un peu plus tôt la présidence du Burkina Faso dans un communiqué. « Le Chef de l’État burkinabé entend insister sur le renforcement de la coopération bilatérale et la mutualisation des moyens de combat« , selon le communiqué.

Accompagné de son ministre de la Défense et des Anciens Combattants, Ibrahim Traoré s’est envolé en direction du Burkina Faso après quelques heures d’échanges avec son homologue malien.

Les deux pays engagés manifestement, dans la lutte contre le terrorisme, partagent plus de 1 200 km de frontière.

Africanews.com

Leave a reply