Burkina: l’ONU exige la libération «immédiate et inconditionnelle» des femmes enlevées à Arbinda

0
563

Le Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, l’Autrichien Volker Türk, a demandé ce lundi dans un communiqué « la libération immédiate et inconditionnelle » d’une cinquantaine de femmes, enlevées jeudi et vendredi dans le nord du Burkina Faso par des jihadistes présumés. Volker Türk s’est dit « alarmé » par ces enlèvements de dizaines de femmes qui, selon lui, pourraient être « la première attaque de ce type ciblant délibérément des femmes » dans le pays.

Leave a reply